C'est une grande victoire: l'Arabie saoudite va enfin autoriser les femmes à conduire

C'est une décision historique qui vient d'être prise en Arabie saoudite. C'était le seul pays au monde où les femmes ne pouvaient pas conduire. Mais à partir de juin 2018, elles seront autorisées à prendre le volant.

Le roi Salman d'Arabie saoudite a signé un décret historique qui autorise enfin les femmes à pouvoir conduire dans son pays. La décision a été annoncée mardi soir sur la télévision publique.

L'Arabie saoudite était le seul pays au monde où les femmes ne pouvaient pas prendre le volant seule sous peine d'être arrêtées. La mesure devrait entrer en vigueur d'ici juin 2018, après le prochain ramadan.

Concrètement, on ne sait pas comment cela va se dérouler car pour le moment, il n'y a pas d'auto-école pour les femmes. Mais les Saoudiennes seront libre de passer leur permis si elles le souhaitent et elles n'auront pas besoin d'obtenir l'accord de leur tuteur légal.

Après l'admission dans les stades

C'est une grande étape qui vient d'être franchie, après l'accès au stade qui vient de leur être donné. Samedi dernier, des centaines de Saoudiennes se sont rendues au stade de Ryad pour célébrer la fête nationale, une première. Jusque-là, les femmes n'étaient pas admises dans des stades à cause de la loi qui impose la séparation entre les hommes et les femmes dans les espaces publics.

Toujours sous tutelle

Si l'avancée est historique, tout n'est pas encore rose en Arabie saoudite, les femmes sont toujours sous le régime de tutelle. Si elles veulent signer un contrat de travail ou voyager à l'étranger, elles ont besoin du consentement de leur père ou époux.

De nombreux progrès sont donc encore à faire...

Déjà lu?