Et ça c'est bon: Netflix pourrait débarquer en masse dans les avions pour 2018

C'est ce qu'on appelle du win-win. Netflix va entamer des partenariats avec des compagnies aériennes. Le deal est simple: le service de streaming va proposer sa technologie Wi-Fi. En contrepartie, son catalogue sera accessible pour tous les passagers. Explications.

Netflix part à la conquête des airs. Non satisfait d'être déjà présent dans 190 pays, le géant de la SVoD repousse encore un peu plus les frontières pour s'installer dans nos avions. Comment compte-il s'y prendre?

Il s'agit d'un accord gagnant-gagnant: Netflix va proposer dès 2018 sa technologie Wi-Fi pour les appareils mobiles aux compagnies aériennes. Elle permettra aux passagers d’accéder à une connexion à bas prix voire gratuite. Tout bénef' pour les compagnies aériennes qui auront un argument de poids pour leur clientèle. En échange, Netflix proposera son catalogue à des millions de passagers potentiels, le tout avec une bonne qualité d'image.

Il s'agit d'une stratégie qui a déjà porté ses premiers fruits. En 2015 déjà, Netflix établissait des partenariats avec Virgin America, Aeromexico ou encore Quantas pour offrir gratuitement une connexion internet sur une partie de leurs vols. Sur ces trajets, il est donc possible de se connecter depuis son appareil mobile. Si tu n'es pas abonné au service VoD, une période de 30 jours s'offre à toi directement depuis l'avion. Vu la réussite de ces partenariats, Netflix veut maintenant aller beaucoup plus loin et va multiplier ce genre d'accord.

130 milliards de dollars

Au-delà du catalogue Neflix, l'enjeu principal est le Wi-Fi à bord des avions. Un marché à 130 milliards de dollars d'ici 2035 si en croit une étude inédite de la London School of Economics & Political Science publiée ce lundi. Les compagnies aériennes à elles seules devraient générer un chiffre d'affaires supplémentaire de 30 milliards de dollars d'ici à 20 ans, contre seulement 1 milliard en 2018.

Pour l'heure, entre 53 et 72 compagnies aériennes proposent régulièrement à leurs passagers une connexion internet à haut débit. Mais la répartition géographique est très déséquilibrée: 90% des compagnies aériennes américaines proposent par exemple le Wi-Fi, contre seulement 20% en Europe pour les vols longs-courriers.

Netflix arrive donc au bon moment et pourrait faire coup double: proposer sa technologie Wi-Fi ainsi que son catalogue. En échange de quoi, les compagnies économiseraient jusqu'à 75% des coûts de bande passante, selon Netflix toujours. Bref tout le monde est gagnant, nous y compris: on va pouvoir bingewatcher tranquille dans les airs à 30.000 pieds au rythme de nos séries et de nos films préférés. Au top, même si tout cela devrait bien sûr se répercuter sur notre portefeuille.

Déjà lu?