Voici comment choisir le siège qui te convient en avion sans débourser un euro de plus

Chaque passager a une préférence pour un siège plutôt qu'un autre. Près de la fenêtre, au centre pour avoir de la place pour ses jambes, seul sur la rangée pour ne pas percuter le coude des autres, il en faut pour tous les goûts. Normalement, si tu veux faire un choix, c'est payant. Mais il existe quelques petites astuces.

1. Si tu veux de la place pour tes jambes

Cela concerne à peu près tout le monde. Des sites comme Seat Expert ou Seat Guru peuvent t'aider pour voir quel siège possède le plus de place pour tes jambes. De manière générale, il s'agit des sièges avant et ceux du milieu près des portes de secours.

2. Si tu es un peu nerveux

Peu importe ou tu t'assieds, quand un avion pique du nez, ce n'est jamais très bon signe. Mais rassure-toi, l'avion est le moyen de transport le plus sûr au monde.

Si tu as besoin d'une petite dose de confiance en plus, sache qu'une étude datant de 2007 a montré que les gens assis à l'arrière de l'avion ont 40% de chance en plus de survivre par rapport à ceux de la première rangée.

Sache aussi que si tu n'aimes pas trop les turbulences, les sièges à côté des ailes sont réputés pour être les plus stables de tout l'habitacle.

3. Si tu veux économiser de l'argent

Le site de comparaison des vols momondo dispose d'un outil, Flight Insight, qui repère les meilleurs moments pour partir, à savoir les moins chers. Il ressort que les vols les moins chers se réservent en moyenne 53 jours à l'avance. Ou alors il y a les last-minutes mais dans tous les cas évite absolument de réserver ton vol trois jours à l'avance.

Le meilleur jour pour acheter un ticket? Le mardi, le jour le plus bon marché de la semaine. À contrario vendredi est le plus cher, suivi des jours du week-end.

Au niveau des sièges, tous ceux qui ne disposent d'avantages (plus de place, devant, tout derrière) sont les moins chers. En général, si tu veux faire un choix c'est de toute façon payant.

4. Si tu veux t'asseoir près de la fenêtre

Pouvoir bien regarder un coucher de soleil à 10.000 pieds, y a rien de tel. Mais si tu es du genre à aller aux toilettes toutes les dix minutes, mieux vaut éviter si tu ne veux pas te faire détester par toute ta rangée.

Un outil comme Expert Flyer te lance une alerte quand un siège près de la fenêtre, ou au contraire le long de l'allée, se libère. Ou bien tu peux te créer ta propre alerte quand le check-in s'ouvre, histoire d'être le premier à choisir ton siège. Du moins si ta compagnie le permet.

5. Si tu veux un siège libre à côté de toi

Ici l'astuce est assez perfide et fonctionne à deux. Si tu voyages à deux donc réserve le siège à la fenêtre et celui le long de l'allée. Comme ça, il y a pas mal de chances que quelqu'un ne vienne pas s'incruster entre vous deux. Et si c'est le cas, eh bien tu demandes juste à pouvoir te décaler, comme ça tu n'as pas tout perdu. Ça vaut le coup d'essayer non?

6. Si tu veux dormir

Bon ici il n’y a pas de miracle. Si tu es assis à côté d'un enfant en bas âge, et bien pas de bol! On te conseille toutefois de te mettre au centre de l'appareil (là où il y a le moins de turbulences et là où il n'y a pas les files pour les toilettes.

Autre astuce: enfile-toi un bon somnifère!

Sources: Telegraph, Dailymail, The Independent

Déjà lu?