La Tour Eiffel va se refaire une beauté... et une sécurité: dis bonjour à des magnifiques murs pare-balles de 3 mètres de haut

Les travaux de protection de la Tour Eiffel ont débuté ce lundi à Paris. Comme annoncé depuis plusieurs mois, la "Dame de fer" va bientôt être entourée de murs en verre pare-balles de 3 mètres de haut, histoire de faire face à la menace terroriste.

La prochaine fois que tu voudras aller voir la Tour Eiffel, tu risques d'être un peu perdu. Non, le plus célèbre monument de Paris ne pas pas changer, il ne faut pas déconner. Mais ce ne sera plus la même histoire pour y accéder. La faute à le menace terroriste toujours aussi pesante, qui a forcé les autorités à revoir la sécurité autour de la "Dame de fer".

3 mètres de haut

Les travaux de sécurisation ont débuté ce lundi et vont durer dix mois. À la fin, la Tour Eiffel sera entourée de murs pare-balles et anti-voitures béliers de 3 mètres de haut et 7 centimètres d'épaisseur, en verre, qui ne devraient pas normalement pas gâcher la vue en bas du monument. Coût estimé, juste pour ces murs: 20 millions d'euros.

Ces murs devaient faire 2.50 mètres de haut à la base, mais il faut croire que cela n'était pas suffisant. Il y en aura devant et derrière, au plus près du monument, alors que ce sera de grosse barrières métalliques qui seront installées sur les côtés, englobant un périmètre plus large comprenant notamment une partie des jardins. Ces barrières ne seront pas pare-balles par contre et laisse un peu à désirer côté esthétique...

Plus cher pour visiter la Tour Eiffel?

La bonne nouvelle, c'est qu'il sera toujours possible de visiter la Tour Eiffel même pendant les travaux et il ne devrait y avoir aucun jour de fermeture supplémentaire. Par contre, les accès à la Tour Eiffel seront parfois modifiés.

En plus de l'installation de ces murs, la société d'exploitation de la Tour Eiffel va également installer de nouvelles caméras et va redonner un coup de peinture sur le monument, histoire de lui refaire une beauté. En tout, près de 300 millions d'euros vont être investis pour la sécurisation et l'entretien de la "Dame de fer".

Tout cela devrait notamment engendrer une hausse du prix des tickets pour grimper au sommet de la Tour Eiffel. Selon RTL, il pourrait passer de 17... à 25 euros. Soit une augmentation de près de 47% du prix, qui doit encore être validée par le Conseil de Paris à la fin du mois. Et ça, ça pourrait refroidir quelques-uns des 7 millions de visiteurs qui se pressent chaque année pour admirer le monument le plus célèbre de France...

Déjà lu?