Voici comment doubler tes congés en 2018 sans devoir payer de ta poche

Les vacances à peine finies, on pense déjà aux suivantes! Le calendrier 2018 est connu, tu peux donc dès à présent planifier ton prochain trip. Et avec quelques astuces, tu auras la possibilité de prendre 68 jours effectifs pour le prix de 29. Comment est-ce possible? Munis-toi d'abord d'un calendrier.

En moyenne sur un an, un Belge a seulement 26,7 jours de congé. Pas énorme quand tu sais qu'une année complète compte 250 jours de travail. Mais il existe une possibilité d'augmenter ses congés sans pour autant perdre de l'argent. Tout est une question de timing.

Het Laatste Nieuws a analysé le prochain calendrier. Par exemple, ils ont découvert que le jour de la fête du Travail est très proche de l'Ascension. Si tu prends tes vacances à ce moment-là, tu seras à la maison pour 16 jours pour seulement 8 jours de congé officiels. 2018 est rempli de moments clés comme celui-là. En jouant avec le calendrier, tu peux arriver à 63 jours de congé pour le prix de 29.

Comment ça marche?

Prends le calendrier pour l'année 2018. Tes vacances démarrent à Pâques (merci encore petit Jésus). Le lundi de Pâques tombe le 2 avril. Donc tu peux être libre du 31 mars au 8 avril. Pour se faire: tu prends quatre jours du lundi 2 avril au vendredi 6 avril. En réalité, avec les weekends, tu seras 9 jours off.

Tu comprends le principe? Alors on continue...

Le 1er mai et l’Ascension

La jour de la fête du Travail tombe un mardi. Et le jour de l'Ascension c'est pour le jeudi 10 mai.

Là encore si tu prends tes jours de congé entre ces deux dates, c'est bingo. Imagine un peu: profiter des premières lueurs printanières du 28 avril au 13 mai, soit huit jours de congé officiels pour seize jours de repos. Soit en prenant congé le lundi 30 avril et ensuite du mercredi 2 mai au vendredi 4 mai. Ensuite tu prends congé du lundi 7 mai au mercredi 9. Ça fait huit jours de congé, le compte est bon!

La Pentecôte

Le jour de la Pentecôte tombe le lundi 21 mai. Donc là encore tu peux chiller du samedi 19 mai au dimanche 27 mai. Le tout pour quatre jours de congé pour neuf jours de plaisir. À savoir du mardi 22 au vendredi 25.

L’Assomption

L'Assomption ou la fête de Marie tombe sans surprise le 15 août. C'est un mercredi. Tu as compris le principe: tu as la possibilité d'être off du 11 au 19. Encore une fois, tu prends quatre jours de congé pour 9 jours de repos. Tu as juste à prendre congé le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi.

La Toussaint

Le 1er novembre 2018, le jour des Morts, tombe un jeudi. Donc tu peux te faire plaisir du samedi 27 octobre au dimanche 4 novembre. De nouveau, tu dois prendre seulement quatre jours de congé pour neuf jours effectifs. Du lundi 28 au mercredi 21 octobre, et puis encore un petit jour le vendredi 2.

Noël et jour de l'An

Le plus beau jour de l'année tombe aussi en semaine! Il s'agit du mardi 25. Tu peux donc profiter de l'atmosphère de Noël du samedi 22 décembre jusqu'au mardi 1er janvier. Ça fait donc cinq jours de congé pour 11 jours en réalité. Tu prends juste le lundi 24 et ensuite du mercredi 26 au vendredi 28. Il ne te restera plus qu'à prendre le lundi 31.

Et voilà comment doubler tes congés juste en regardant un calendrier. Tu nous remercieras plus tard...

Déjà lu?