Marche arrière toute: NON, Yvan Mayeur (PS) n'aura pas son buste à l'Hôtel de ville de Bruxelles

La réponse est finalement non. Le bourgmestre démissionnaire de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur (PS), n'aura pas son buste en marbre sur l'escalier d'honneur de l'Hôtel de Ville. Plus d'un mois plus tard, l'échevin du Patrimoine, Geoffroy Coomans, dément la rumeur à laquelle il était à la base.

C'était la grosse polémique de l'été: l'ex-bourgmestre PS de Bruxelles devait avoir "droit" à un buste à son effigie qui trône dans l'Hôtel de ville. Même s'il a quitté son poste par la petite porte, éclaboussé par le scandale sur les rémunérations exorbitantes et les jetons de présence perçus au Samusocial. Yvan Mayeur (PS) a tout de même été en fonction pendant près de quatre ans, entre décembre 2013 et juin 2017. C'était donc une question de tradition. Il "aura son buste comme les autres", confirmait d'ailleurs début août l’échevin du Patrimoine Geoffroy Coomans de Brachene (MR).

Retournement complet, il semblerait que ses propos aient été mal interprétés... ou qu'il se soit mal exprimé. Il n'a "jamais été question" au collège des bourgmestre et échevins ou dans les services de la Ville de Bruxelles de "faire réaliser un buste pour Yvan Mayeur", rectifie le même échevin hier soir devant le conseil communal, dans des propos relayés par Belga. Le bourgmestre démissionnaire "n'en a pas fait la demande", le collège "ne l'a pas évoqué" et il n'y a eu "aucune discussion à ce sujet", appuie-t-il encore.

"Rien à voir avec la réalité"

Mais alors d'où est partie cette rumeur? Selon l'échevin, il a été à la base d'un énorme malentendu alors qu'il faisait visiter à un journaliste l'escalier d'honneur de l'Hôtel de ville - où sont exposés les bustes des anciens bourgmestres. Il affirmait pourtant très clairement que "ce qui compte est d’avoir été bourgmestre en titre et pas seulement en fonction".

"Interrogé sur le fait de savoir si monsieur Mayeur pourrait avoir son buste, j'ai simplement répondu que vu la tradition, il pourrait avoir son buste... Comme on a pu le voir dans la presse, cela a été déformé et on a collé à l'article un titre racoleur qui n'a rien à voir avec la réalité", déplore-t-il en pointant la presse du doigt. Il tempère toutefois en reconnaissant que le collège aurait "sans doute dû démentir cela plus rapidement". Mais "la vitesse à laquelle cette rumeur s'est répandue nous a un peu pris de court à vrai dire", se justifie-t-il encore.

67.000 euros d'épargnés

En attendant, la rumeur avait son bout de chemin et suscité l'effroi au sein de la population. Non seulement parce que l'affaire du Samusocial rendait complètement inappropriée la présence de son buste dans l'Hôtel de Ville. Mais aussi parce que le coût de la statue en marbre aurait pu se chiffrer à... 67.000 euros. Si l'on se réfère à celle construite pour son prédécesseur, Freddy Thielemans (PS).

Du coup, une pétition pour s'opposer au buste s'était mise en place et était parvenue à récolter près de 15.000 signatures. La pilule aurait été vraiment dure à avaler.

À noter enfin qu'Yvan Mayeur démissionnera également de son poste de conseiller communal le 25 septembre prochain. C'est ce qu'a indiqué hier au micro de Bel RTL le nouveau bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close (PS). Une page se tourne donc dans la capitale, espérons que l'ère post Mayeur sera meilleure...

Déjà lu?