Le cauchemar: voilà dans quel horrible état elle a retrouvé son appartement mis en location sur Airbnb

Une propriétaire d'un appartement sur Paris a vécu un cauchemar. Après l'avoir loué pendant trois semaines via Airbnb, elle a retrouvé son bien dans un état juste honteux. De quoi la dégoûter d'Airbnb.

Imagine, tu décides de louer ton appartement via Airbnb, histoire de te faire un peu d'argent. Sauf que tu ne le sais pas, mais la personne qui va squatter ton appartement est un vrai porc, n'ayons pas peur des mots. C'est la sale histoire vécue par Laurie.

La jeune femme a mis trois ans à retaper un appartement de 13m² et passait par Airbnb pour le mettre en location. Mais elle a décidé d'arrêter après sa dernière expérience qu'elle a partagée sur les réseaux sociaux et qui a été largement relayée. Après trois semaines de location à une personne, elle a retrouvé son appartement dans un état honteux.

Juge par toi-même!

Qui va payer?

Cadavres de bouteilles, crasses, draps noirs, WC dégueulasse: rien ne lui a été épargné. Surtout, Airbnb n'a jamais répondu à ses appels. Il a fallu attendre un article de France 3 pour que la plate-forme se bouge.

Airbnb a promis de gérer son dossier rapidement, mais Laurie ne sait pas encore comment ça va se passer. Les hôtes ont une garantie jusqu'à 800.000 euros assurée par la plate-forme d'hébergement, mais c'est peut-être le visiteur dégueulasse, contre qui Laurie a porté plainte, qui devra aussi passer à la caisse.*

En attendant, ce dernier a été dégagé par Airbnb. C'est toujours ça de fait...

Déjà lu?