"Gagner quand on joue mal, c'est mieux": Martinez se félicite de la qualification des Diables Rouges pour le Mondial 2018

Ce fut difficile mais ils ont réussi! Après un match très compliqué à Athènes, les Diables Rouges se sont qualifiés pour la Coupe du Monde 2018 qui aura lieu en Russie. Si les Belges n'ont pas brillé hier soir, ils ont assuré l'essentiel et le coach Roberto Martinez s'en félicite. 

Par une chaude nuit grecque, les Diables ont réussi à se qualifier pour le Mondial 2018 dans la douleur. Très peu d'occasion belge, beaucoup d'erreurs défensives, les Diables se sont fait peur dimanche soir. En fait, le match s'est joué en cinq minutes. À la 70ème, Jan Vertonghen envoie une mine qui se loge à ras du poteau du gardien grec. Mais deux minutes plus tard, Zeca égalisait suite à une erreur défensive de Carrasco. On voyait alors la victoire s'envoler mais c'était sans compter la terrible association Meunier-Lukaku.

À la 75ème, le latéral du PSG parvient à trouver Lukaku d'un centre splendide. L'attaquant de Manchester United ne s'est pas gêné pour transformer l'offrande de Meunier en but grâce à un coup de tête croisé. Ce coup de boule de Big Rom nous envoie en Coupe du Monde, la 13ème de notre histoire. La Belgique devient le premier pays européen à se qualifier pour la grande fête du football qui aura lieu l'été prochain en Russie.

Martinez satisfait

La Belgique n'a pas bien joué, c'est un fait. Philippe Albert aime le répéter: "Vu le talent sur la pelouse on est en droit d'attendre plus de cette équipe." Pourtant, nous sommes déjà qualifiés pour la Coupe du Monde alors qu'il reste deux matchs de qualif' à jouer. Un exploit malgré notre groupe exceptionnellement faible. Malgré tout, le coach fédéral est extrêmement satisfait: "On n'a pas joué au niveau habituel. Mais je suis content de la mentalité affichée aujourd'hui. On n'a pas bien joué, mais on s'est battu et on a gagné."

Il reconnait également la supériorité de la Grèce: "Il faut également savoir reconnaître les mérites de l'adversaire. Ils nous ont déstabilisés, au-delà de leur défense très bien en place. On a été mis en difficulté sur leurs contre-attaques, leurs renversements. Je ne sais pas comment expliquer cela. La chaleur ? Le match précédent ? Peut-être." Il finit par conclure en disant que "gagner en jouant bien, c'est bien, mais gagner en jouant mal, c'est mieux!" Alors, il doit vraiment être content!

"Match de merde"

Quand il faut des propos honnêtes, il faut demander à Thomas Meunier. Après le match, le latéral droit des Diables, auteur d'un assist, s'est exprimé: "Gagner comme ça, c'est dommage. Mais bon, on savait que ça allait être un match de merde, comme à l'aller. Ils jouent bien en bloc défensif, même s'ils ont des qualités. On leur a vraiment donné l'espoir en jouant à notre rythme, un peu trop nonchalamment."

Tous les joueurs s'accordent à dire que ce n'était pas un grand match mais tous sont contents pour la qualification. On laisse le mot de la fin à Thibaut Courtois qui sait toujours prendre du recul sur les performances belges: "A-t-on progressé depuis l'Euro ? C'est dur à dire. On a changé de système, déjà, et il y a des affinements à apporter, notamment au niveau défensif." Il reste deux matchs de qualif et plusieurs match amicaux pour régler tout ça avant le Mondial!

Déjà lu?