Le PTB ne semble pas prêt à travailler avec la N-VA: "Allo Mr. Jan Jambon, le PTB est un parti unitaire"

Le PTB veut régner sur la Wallonie autant que sur la Flandre. Pas question de se partager la Belgique avec la N-VA, ont tweeté en substance les têtes du parti marxiste. Ils réagissaient à l'interview du ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) dans lequel ce dernier déclarait que la N-VA et le PTB pourraient cohabiter au fédéral si chacun restait de son côté. 

Peter Martens, président du PTB, affirme qu'il n'y a pas de séparation au sein de son parti

Pour le député fédéral PTB Marco Van Hees, les deux partis ne pourraient jamais travailler ensemble

Le vice-président du parti marxiste David Pestieau s'amuse de cette idée et il en fait une analogie (avec un léger souci de concordance)

Cette faute d'orthographe n'a bien évidemment pas échappée au regard de Steve Detry (Jeunes MR)

Et pour le sénateur MR Alain Desthexe, une confédération PTB / N-VA serait l'équivalent de la Corée du Nord

La politologue Caroline Van Wynsberghe rappelle que le PTB est un parti qui se veut national, soit totalement opposé à l'idée d'une confédération

Déjà lu?