NotGorafi: un candidat néo-nazi allemand promet de remplacer les numéros de rue "arabes" par des "normaux" 

Ça a tout l'air d'une blague mais c'est sérieux: un candidat aux élections municipales dans la Sarre, en Allemagne, a promis lors d'un débat de s'attaquer aux chiffres arabes qui servent à numéroter les maisons s'il est élu. Et de les remplacer par des "normaux".

Otfried Best, membre du parti allemand anti-immigration NPD, concourt actuellement pour être le maire de Völklingen, une ville proche de la frontière française. Lors d'un débat, le parti satirique Die Partei lui a demandé ce qu'il pensait des chiffres arabes utilisés pour numéroter les maisons.

"M. Best... Je trouve alarmant que, à Völklingen, beaucoup de numéros de maison soient affichés en chiffres arabes. Comment voudriez-vous prendre des mesures contre cette infiltration étrangère prospère?", a demandé le politicien de Die Partei. L'assemblée a éclaté de rire, relève le magazine allemand Stern mais Best a répondu sérieusement: "Attendez que je sois maire. Je changerai cela. Et là, il y aura des chiffres normaux. "

Néo-nazi

Cette affirmation nigaude est d'autant plus drôle que le système de chiffres dit arabe est le système le plus commun utilisé dans le monde entier. Le député pense peut-être vouloir s'attaquer à un symbole d'invasion culturelle mais ce système, introduit en Europe vers le 12ème siècle, est la norme dans une grande partie du globe.

Les législateurs allemands ont tenté par deux fois d'interdire le NPD, qui est un parti néo-nazi selon Politico. Mais la Cour constitutionnelle a estimé en début d'année que le parti n'était pas une menace assez importante que pour être interdit. Le NPD se présente également aux élections fédérales du 24 septembre, mais il est peu probable, surtout avec de pareils représentants, qu'il dépasse le seuil de 5% nécessaire pour pouvoir entrer au Parlement.

Arabes ou... Indiens?

Petit détail amusant: les fameux chiffres que tout le monde dit "arabes" en opposition à l'écriture latine (avec des lettres) seraient en fait originaires d'Inde. Comme l'explique le youtubeur linguiste Romain Filstroff sur sa chaîne Linguisticae, le système de chiffre que l'on emploie actuellement dans une grande majorité du monde est originaire du brahmi.

Le brahmi est un système d'écriture qui remonte au troisième siècle avant Jésus-Christ et qui se serait répandu en Asie du Sud-Est, en Inde, au Tibet et même en Chine. Du coup, le système est originaire de contrées encore plus éloignées que le Moyen-Orient. Pour employer des chiffres "normaux", Best devrait employer l'écriture gothique ou brisée. Mais cette écriture est également un dérivé de l'écriture latine, sortie des côtes de la Méditerranée. Bon, ça va être compliquée...

Déjà lu?