Les Diables rouges nous ont vendu du rêve mais ils ont oublié l'essentiel: saluer leurs fans

Les Diables rouges ont joué un match exemplaire contre Gibraltar qui s'est soldé par un 9-0. Ils ont vendu du rêve aux fans. Seule ombre au tableau, après le coup de sifflet final, une grande partie des joueurs est rentrée directement dans les vestiaires, sans saluer leurs fans.

On sait que l'ambiance n'est pas au beau fixe entre les Diables et leurs fans. Déjà en mars dernier, 35 supporters s'étaient déplacés à Sotchi pour encourager les joueurs et seuls Youri Tielemans et Axel Witsel avaient pris la peine de saluer les spectateurs.

Hier, rebelote. Les Diables ont joué un match exemplaire contre Gibraltar et ont offert un beau spectacle à leurs fans. Mais une fois le match terminé, il n'y a que Thomas Meunier, Vincent Kompany, Romelu Lukaku, Thibaut Courtois, Kevin De Bruyne, Thorgan Hazard et Youri Tielemans qui sont venus saluer la tribune. Hazard était lui déjà en interview et Axel Witsel a été exclu, il ne pouvait donc pas revenir sur le terrain. Mais les autres sont directement rentrés au vestiaire après le coup de sifflet final. Le public de Sclessin n'a pas fortement apprécié et a commencé à siffler. Heureusement, Romelu Lukaku est allé rappeler ses coéquipiers.

Meunier les défend

Directement, Thomas Meunier a pris la défense de ses co-équipiers. Pour lui, il n'y a pas de polémique. "La plupart des joueurs ont applaudi les supporters depuis le milieu de terrain et puis, ils sont rentrés à l'intérieur, raconte le flanc droit des Diables. Mais on voulait faire quelque chose d'un peu plus proche et chaleureux. Et donc, ils sont revenus." Roberto Martinez a essayé aussi de défendre ses joueurs: "Ils sont rentrés dans le vestiaire pour se préparer à revenir vers les fans. Ce n'est pas vrai du tout de dire qu'ils n'étaient pas enthousiastes à l'idée de revenir saluer le public. Bien au contraire".

Dommage...

Les fans ne sont pas très contents

Ils trouvent que c'est un gros manque de respect

Heureusement que Lukaku était là...

Déjà lu?