C'est reparti pour un tour: la CGSP cheminots appelle à faire grève sur le rail le 10 octobre

La CGSP cheminots a appelé ses affiliés à faire grève le 10 octobre prochain pour une durée de 24h. Ils veulent protester contre la "politique gouvernementale de droite qui se concentre sur le démantèlement des services publiques".

Ça ne nous avait pas vraiment manqué. Cela faisait plusieurs mois que tout roulait sur le rail, enfin presque. Aucune grève à l'horizon. Mais là, c'est reparti pour un tour. La CGSP cheminots appelle ses affiliés à faire une grève le mardi 10 octobre prochain. La grève se déroulerait du lundi soir 22h au lendemain même heure.

Et pourquoi cette fois?

Un plan d'action a été présenté mardi par le syndicat. Il débutera fin septembre pour coïncider avec la rentrée parlementaire régionale qui se déroule à ce moment-là.

Dans son communiqué de presse la CGSP cheminots explique que "Depuis l’automne 2014, la CGSP est confrontée à une politique gouvernementale de droite qui se concentre sur le démantèlement des services publics. Parallèlement à cela, le gouvernement Michel a mené une politique fiscale catastrophique, qu’il présente aux citoyens comme un redressement économique, mais qui n’existe en réalité que sur le papier".

Le syndicat veut protester contre les budgets réduits qui se font, selon ;lui, sur le dos du personnel ainsi que le manque d'investissements et l'allongement de la durée de travail. Il pointe aussi le régime de pension des fonctionnaires nommés.

La SNCB à vendre?

Le syndicat socialiste veut aussi rappeler qu'il "s’opposera, par tous les moyens, à la vente de la SNCB".

Ce week-end, Johan Van Overtveldt (N-VA), ministre des Finances, a relancé l’idée de privatiser le rail pour faire baisser la dette publique. Mais selon le cabinet du Premier ministre, Charles Michel (MR), une privatisation de la SNCB n'est pas à l'ordre du jour. Il a par contre confirmé qu'un groupe de travail allait étudier toutes les participations publiques.

Pour l'instant le syndicat chrétien, la CSC Transcom, n'a pas encore pris position sur cette grève.

Déjà lu?