Harvey continue de frapper: on compte 18 morts et Houston a introduit un couvre-feu pour éviter le pillage des maisons

Harvey continue de frapper les États-Unis. Le nombre officiel de morts est passé à 18 et la ville de Houston a introduit une sorte de couvre-feu de minuit à 5h du matin, heure locale. Cette mesure a été prise pour éviter les pillages des habitations qui ont été évacuées par leurs propriétaires. 

Le bilan s'alourdit suite au passage de la tempête tropicale Harvey. Le nombre de morts officiel est passé à 18. Mardi soir, une dame a été retrouvée morte dans sa maison et une autre dame et un homme sont morts en essayant de quitter leur voiture totalement inondée.

Des milliers de personnes ont été obligées de quitter leur maison. Et selon le chef de la police, Art Acevedo, des personnes ont commencé à piller les maisons vides. "Il y a eu des pillages... Nous avons eu à faire à des voleurs armés qui faisaient le tour hier pour dévaliser notre communauté et la victimiser une nouvelle fois" a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Le maire de Houston, Sylvester Turner, a alors décidé d'agir et d'introduire un couvre-feu pour éviter les pillages. Les gens sont priés de rester chez eux de minuit à 5h du matin. À la base le couvre-feu était plus étendu mais le maire a décidé de le modifier pour permettre aux volontaires et les secouristes de pouvoir faire leur travail.

1/5 des raffineries de pétrole à l'arrêt

Le Texas et la Louisiane sont au cœur de l'industrie pétrolière des États-Unis. Mais à cause de la tempête 1/5 des raffineries de pétrole sont à l'arrêt dont la plus grande, Motiva Enterprises. Reuters estime que la Louisiane et le Texas produisent 3,6 millions de barils en moins par jour, la capacité totale des États-Unis est affaiblie de 20%. Le rétablissement des raffineries peut prendre au moins une semaine. Les stocks sont assez élevés il ne devrait donc pas il y avoir d'impact à très court terme Mais les prix pourraient augmenter si la pluie continue à paralyser les raffineries.

Risque d'incendie chimique

Une usine chimique située à Crosby, au nord-est de Houston a été touchée par l'inondation et les générateurs de secours sont sous l'eau. Selon les autorités, il y a un risque d'explosion. "La réaction chimique pourrait provoquer un incendie sur le site, ce qui pourrait engendrer une large quantité de fumée noire", a précisé le groupe dans un communiqué. Toutes les personnes qui vivent dans un rayon de 2,5 kilomètres de l'usine ont été évacuées.

Les pluies catastrophiques devraient continuer encore durant deux jours dans l'état de Louisiane et du Texas. Pour le moment, 12a centimètres de pluie sont tombés sur Houston depuis l'arrivée de Harvey.

Déjà lu?