Une digue menace de céder au sud de Houston suite à l'ouragan Harvey, un ordre d'évacuation vient d'être lancé

La tempête tropicale Harvey n'en finit pas de dévaster la côte texane. Dans le sud de la ville de Houston, une digue menace maintenant de céder dues à des brèches provoquées par l'ouragan. Un ordre d'évacuation vient d'être lancé par les autorités somnant la population de quitter la ville immédiatement. Donald Trump vient quant à lui de rejoindre la zone sinistrée.

Houston est toujours sous les eaux depuis que la tempête Harvey a dévasté la région. Mais la liste des dégâts provoqués par la tempête n'en finit pas de s'allonger.

Les inondations ont provoqué des brèches dans une digue au sud de la ville d'Houston. Les autorités locales du comté côtier de Brazoria ont alerté via Twitter, ce mardi, la population d'évacuer immédiatement la zone, car la digue menace de céder. La notice d'évacuation était claire: "Partez immédiatement!!".

Depuis vendredi, environ 125 cm de pluie sont tombés sur Houston, provoquant des inondations sans précédents, selon le National Weather Service.

Trump félicite les équipes

Au même moment, Donald Trump et sa femme, Melania Trump, viennent d'arriver au Texas ce mardi. L'avion présidentiel s'est posé à Corpus Christi, à 350 kilomètres au sud-ouest de Houston. Ils doivent rencontrer des organisations d'aide aux victimes de la tempête Harvey. Le président américain en a déjà profité pour saluer l'effort d'équipe au Texas devant le gouverneur du Texas, Greg Abbott.

Le comté de Brazoria est coincé entre la ville de Houston, au nord, et la côte du Golfe du Mexique, au sud. Sa population totale est proche de 350 000 habitants. L'immense quantité de pluie déversée sur le Texas par la tempête Harvey a battu le record de précipitations dans cet état du sud américain et vraisemblablement dans l'ensemble des Etats-Unis. La tempête continue de se déplacer lentement et devrait remonter vers le nord-est mercredi.

Déjà lu?