No joke: il existe maintenant du cannabis Bojack Horseman ou Orange Is The New Black, vendu par Netflix

Jamais l'adage "Netflix and chill" n'aura été aussi réaliste. Le géant du streaming s'est associé à des cultivateurs de cannabis pour produire ses propres variétés de weed basées sur les personnages de ses séries. Pour que mater des séries devienne encore plus "chill"?

T'es plutôt du genre à kiffer les grosses séances de rigolades et les blagues hallucinées façon Poussey d'Orange Is The New Black? Ou plutôt les délires psychotiques façon Bojack Horseman? Ou peut-être préfère-tu une weed qui te donnera envie de banane glacée comme dans Arrested Development?

Netflix a pensé à ses fans et a sorti toute une gamme de marijuanas dont les goûts et les effets sont inspirés des personnages de ses propres séries. Ce lancement n'est pas anodin. Il s'agit d'un coup de com' pour accompagner la sortie de sa nouvelle série à base de rebondissements cannabicées Disjointed.

Only in USA

Seul hic: tous ceux qui ne vivent pas en Californie pourront difficilement se procurer ces différents parfums car ces variétés ont été vendues lors d'un événement spécial à West Hollywood, dans l'établissement Alternative Herbal Health Services.

Pour acheter les dernières pépites à fumer de Netflix, il faut posséder une carte prouvant que tu en feras un usage médical. Et tu ne pourras pas l'envoyer aux copains car la loi fédérale américaine interdit l'envoi de têtes de cannabis par la Poste. Du coup, les dernières créations Netflix devraient officiellement rester confinées dans la zone d'Hollywood.

Petit aperçu des différentes variétés (swipe l'image)

Déjà lu?