Fais gaffe où tu te gares et combien de temps tu y restes: les parkings intelligents débarquent en Belgique

Tout a commencé à Saint-Ghislain près de Mons. Maintenant, l'épidémie se répand un peu partout en Belgique. On ne parle pas d'un nouveau virus mais d'un nouveau concept qui risque de bien te faire mal au cul: les parkings intelligents. 

Voilà un nouveau concept qui risque bien de te fâcher avec la technologie. Enfin, c'est surtout ton compte en banque qui ne va pas aimer. En effet, la Belgique voit débarquer des parkings intelligents un peu partout sur son territoire. Développés par Be-Mobile, une filiale de Proximus, ces parkings 2.0 ont pour but de solutionner le problème des "voitures-ventouses" qui occupent des places de parking beaucoup trop longtemps.

En gros comment ça marche? Quand une voiture reste garée plus de 30 minutes sur une place de parking GRATUITE, des capteurs placés au sol vont s'activer. Ils enverront alors un signal à l'agent verbalisant via la plate-forme "Flow Control". Tu vas donc devoir faire gaffe et ne pas stationner trop longtemps au risque de prendre une prune. Mais bon, pour le moment tu es "safe" en Wallonie.

À la conquête de tout le pays

Le système a été testé pendant six mois en 2016 dans le centre-ville de Saint-Ghislain, la ville test en Wallonie. Le concept semble plaire et la directrice marketing de Be-Mobile, Laurence Hamer semble enthousiaste dans les colonnes de La Capitale: "Le principe est celui du ’shop and go’ qui veut inciter les usagers à venir dans les centres-villes où ils trouveront des petits commerces et où ils pourront se garer gratuitement pendant un laps de temps de parking gratuit déterminé par les autorités communales, 30 minutes dans le cas de Saint-Ghislain, par exemple."

Deux objectifs donc: éviter que des usagers occupent trop longtemps certaines places de parking mais aussi rameuter des gens dans les commerces du centre-ville. Pour le moment, les parkings intelligents sont plus nombreux en Flandres. On en trouve à Courtrai, Heule, Bellegem, Ostende, Coxyde, Saint-Idesbaald, Oostduinkerke, Louvain, Ninove et Ostende. En Wallonie, il n'y en a que deux: à Saint-Ghislain et La Louvière. Mais ça risque de vite se propager dans le sud du pays car selon Laurence Hamer le concept "est en plein boom en ce moment" et "de nombreux projets sont en cours". Donc, tiens-toi bien au courant si tu veux éviter de mauvaises surprises en regagnant ton véhicule...

Déjà lu?