"Ice and fire"! 91 volcans ont été localisés sous les glaces de l'Antarctique, voici pourquoi c'est inquiétant

Décidément, l'Antarctique recèle bien des secrets. De nombreux chercheurs étudient cette région du monde et la dernière étude en date est assez surprenante. On a en effet découvert 91 nouveaux volcans qui dorment sous la glace. L'Antarctique devient désormais l'une des régions les plus volcaniques du monde. Mais cela soulève des questions inquiétantes..

Cela peut sembler contradictoires mais le feu et la glace peuvent en réalité vivre en harmonie. C'est en tout la conclusion qu'on peut tirer dans la récente étude réalisée tout au sud de notre planète, dans l'Antarctique. Des géologues britanniques ont en effet trouvé 91 nouveaux volcans sous la glace du pôle sud. Ajoutés au 47 déjà connus, l'ouest du continent de glace devient la plus grosse zone volcanique de la Terre. Mais cette harmonie pourrait, à terme, tourner à la catastrophe.

"Il est très probable que cette région soit la plus grande région volcanique du monde, plus grande encore que celle d'Afrique de l'Est où les monts Nyiragongo, Kilimandjaro et Longonot et tant d'autres volcans actifs sont concentrés" explique Robert Bingham pour The Guardian. Ils ont en effet passé la région au peigne fin grâce à des données issues de radars embarqués par avion et au sol. Ils ont ensuite comparé ces données avec les relevés satellite. Résultats: 91 nouveaux volcans grands de 100 à 3.850 mètres ont été repérés.

De plus en plus de risques d'éruption

L'important n'est pas d'avoir trouvé de nouveaux volcans. L'important est de savoir si ils sont encore actifs. C'est en effet capital pour le futur de ce continent de glace comme l'explique Robert Bingham: "C'est quelque chose que nous devrons déterminer au plus vite. Si l'un de ces volcans entrait en éruption, cela pourrait déstabiliser la couverture de glace de l'Antarctique de l'ouest."

Est-ce que ce scénario est vraiment possible? Selon Robert Bingham, si la glace continue de fondre dans le pôle sud cela maximiserait les risques d'éruption. En effet, plus la couche de glace est épaisse, plus elle met une pression sur le volcan, l'empêchant de se réveiller et d'entrer un éruption. Mais si la glace continue à fondre, on n'est pas à l'abri d'une petite voire d'une grosse catastrophe pour l'équilibre de notre planète. Car oui, si les volcans entrent en éruption, cela accélérerait encore plus la fonte des glaces, augmentant ainsi drastiquement le niveau de la mer. Quand les deux éléments opposés conditionnent l'avenir du monde...Ça te rappelle pas une série par hasard?

Déjà lu?