Ce café fait payer un supplément aux hommes et il a une bonne raison de le faire

Un café à Brunswick (Melbourne), en Australie, a pondu une règle très spéciale: tout le monde est le bienvenu, mais les hommes doivent payer 18% de plus. Et voici pourquoi le café applique cette taxe "spéciale mâle". 

L'écart salarial entre homme et femme, c'est quelque chose qui irrite Alex O'Brien au plus haut point. Pour cette raison, cette Australienne de Melbourne a introduit une taxe spéciale dans son café Handsome Her (Elle La Magnifique). Tout le monde est le bienvenu pour un café ou un casse-croûte vegan mais les hommes doivent payer 18% de plus que les femmes. Ce pourcentage correspond à l'écart salarial entre les hommes et les femmes en Australie.

Alex explique qu'elle n'a pour l'instant reçu aucune plainte. Aucun homme à qui elle avait demandé de payer le supplément n'a encore refusé de le faire. Chaque cent en plus payé par ces hommes est versé à des oeuvres de charité australienne qui aident les femmes.

Une semaine par mois

Alex ne demande cette taxe qu'une semaine par mois. Elle est convaincu que ce geste aide les hommes à faire face à leurs avantages sur le lieu de travail.

"Nous amenons [l'écart salarial entre hommes et femmes] à l'avant-garde de l'esprit des gens. J'aime bien que les hommes s'arrêtent et remettent en question leur privilège", explique O'Brien au Mirror. "Un de mes amis qui travaille pour un service à la personne sans but lucratif m'a parlé de l'écart salarial et j'ai pensé que c'était une bonne idée. C'est pourquoi nous avons décidé qu'une semaine par mois, nous facturerions aux hommes un supplément de 18% que nous reverserons aux oeuvres de charité."

Alex ajoute que les hommes qui ne veulent pas payer la taxe sont tout de même les bienvenus dans le café: "Si les hommes ne veulent pas la payer, nous n'allons pas pour autant les jeter dehors. Pour nous, c'est juste une occasion de faire du bien."

Déjà lu?