George Clooney pas content! Il n'a pas aimé que des journalistes de Voici s'introduisent chez lui pour photographier ses enfants

George Clooney est colère et on le comprend! La star d'Hollywood a assuré qu'il attaquerait le magazine Voici en justice. La raison? Des journalistes et photographes se seraient introduits chez lui pour photographier illégalement ses deux jumeaux. Son courroux sera terrible. 

Être une star mondialement connu, ça comporte son lot de défauts. L'inconvénient le plus fréquemment cité, c'est d'être traqué par les journalistes et paparazzi. Et quand on s'appelle George Clooney, c'est encore plus gênant. Eh oui, être l'un des acteurs les plus populaires du monde ça attire évidemment les foules. Clooney a l'habitude mais quand on s'introduit chez lui sans y être invité, il faut s'attendre à essayer sa colère.

En effet, des journalistes et photographes du magazine Voici se sont récemment introduits dans son domicile pour photographier illégalement ses deux jumeaux. Et ça, l'égérie de Nespresso n'a vraiment mais alors vraiment pas aimé. Dans un communiqué il a déclaré: "La semaine dernière des photographes du magazine Voici ont escaladé notre clôture puis notre arbre et ont illégalement pris des photos de nos nouveaux-nés. Soyez assurés que les photographes, l'agence de photos et le magazine seront poursuivis (...). Il en va de la sécurité de nos enfants."

Un scoop contre un procès

Les photos se sont retrouvées en une du magazine Voici. On y voit George et sa compagne Amal avec chacun un enfant dans les bras. Tout cela estampillé de la mention "Scoop Voici! Les premières photos!" des jumeaux né à Londres début juin.

Alors, est-ce qu'un scoop du genre vaut le coup? Se faire attaquer en justice par un homme qui sait se payer les meilleurs avocats du monde, c'est sans doute pas la meilleure chose qui puisse arriver au magazine people. Clooney risque de vider leur compte en banque comme il l'a fait pour les casinos dans la séries des Ocean's!

Déjà lu?