Le CSA a tranché, ce sera une grosse amende pour C8 et Hanouna et les "fanzouzes" de TPMP se déchainent

Ça y est! Ce mercredi 26 juillet marque (normalement) la fin du feuilleton "TPMP et le scandale du canular homophobe". Si C8 craignait une suspension de l'émission à la rentrée, c'est finalement une tout autre sanction qu'a choisi d'infliger le CSA. La chaine du groupe Canal va devoir payer une amende de 3 millions d'euros. Ça pique. De leur côté, les "fanzouzes" de TPMP se déchainent sur Twitter et les anti-Hanouna répliquent. 

Voila une semaine que C8, Cyril Hanouna et tout le staff de Touche pas à mon poste attendaient le verdict du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Ce mercredi, le CSA devait donc rendre son verdict concernant le canular jugé homophobe diffusé en mai dernier dans TPMP. Et ça y est la sanction est tombée: C8 est condamné à payer une amende de 3 millions d'euros.

Dans son communiqué le CSA s'explique: "Le CSA a estimé qu’en diffusant cette séquence, la société C8 a gravement méconnu le principe de respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations".

Avant d'ajouter "Depuis 2015, il (le CSA, ndlr) a traité près de 16 dossiers et a répondu aux plaignants qu’il n’y avait pas eu de manquement pour 4 séquences, prenant notamment en compte le caractère qui se voulait humoristique de l’émission (...) il a donc privilégié le dialogue et multiplié les avertissements, sans manifestement être entendu, comme l’atteste la troisième sanction prononcée ce jour."

Une sanction qui arrange C8

Il faut être claire, cette sanction est beaucoup plus avantageuse pour C8 qu'une suspension de l'émission. En effet, le manque à gagner d'une semaine sans diffusion est beaucoup plus important que trois millions d'euros. Que ce soit au niveau des finances que de la réputation. Rater la semaine de le rentrée aurait été catastrophique pour Hanouna et sa bande.

À noter que c'est la deuxième fois que le CSA attaque le porte-feuille de C8 depuis le début de ce scandale du canular. En juin dernier, il avait interdit C8 de diffuser des pubs pendant l'émission. D'ailleurs, beaucoup de marques avaient décidé d'arrêter de diffuser des réclames pendant la tranche horaire de TPMP. Vincent Bolloré, patron du groupe Canal, avait alors réclamé 13 millions d'euros de dédommagement au CSA. Il n'obtiendra finalement "que" 3 millions supplémentaires à payer.

Les réactions des fans, mais pas seulement, de l'émission n'ont pas trainé

Les fans préfèrent une amende à une suspension ou pire, une suppression de l'émission

Certains en profitent pour réaffirmer leur soutien à Cyril Hanouna

Quelque chose nous dit qu'il n'est pas fan de l'émission, lui...

En plus de l'amende, aucune autre sanction, non

Globalement, les avis sont semblables: la sanction est méritée

Pour trouver des "fanzouzes", tape #TousAvecTPMP

Et pour les haters, il suffit de faire une recherche #TousContreTPMP

Bref, le 1er septembre prochain, ce sera donc le retour de TPMP!

Déjà lu?