Charles Michel mis à nu par Médecins sans frontières... littéralement

"Il n'y a que comme ça que Charles Michel peut venir déposer de l'argent sur notre compte": MSF fait un appel aux dons avec un message fort. On découvre notre Premier ministre presque à poil, posant devant la mer du Nord avec un maillot super sexy ainsi qu'une bouée en forme de grenouille. MSF n'est pas d'accord avec la politique menée par le gouvernement fédéral et veut garder son indépendance: elle ne veut donc plus de son argent. Mais bien celui des citoyens normaux.

Médecins sans frontières ou l'art de la mise en scène. L'organisation ne veut plus du support du gouvernement fédéral. Parce qu'elle est diamétralement opposée à sa politique extérieure et veut rester indépendante.

"Il n'y a que comme ça que Charles Michel peut venir déposer de l'argent sur notre compte": par ce message, MSF veut nous dire qu'elle compte avant tout sur nous, et tant pis pour l'argent du fédéral. MSF veut garder "sa liberté de mouvement et sa crédibilité". L'organisation veut travailler de manière indépendante et c'est pourquoi elle n'a plus besoin de l'aide du Premier ministre et de son équipe gouvernementale.

MSF préfère parler aux citoyens que nous sommes: "Nous ne voulons plus de l'argent du Premier ministre, mais un don de la part de Charles est toujours le bienvenu". Tout ce qu'on peut ajouter c'est que cette photo truquée en est déjà un en soi.

Le prix Solidarité

Newsmonkey a contacté l'entourage du Premier ministre pour avoir une réaction, mais on nous a gentiment indiqué qu'il était déjà fort occupé, bouclage du budget oblige.

Cette photo de Charles Michel en maillot de bain ne figure pas au dos du Standaard par hasard. Il s'agit en fait d'un concours organisé par le quotidien flamand au profit des ONG. Elles devaient lui envoyer l'image la plus originale/drôle/forte pour figurer au dos du journal. Bref, une belle pub pour lancer une campagne de dons sans devoir payer un euro. On salue la démarche.

Déjà lu?