Petite visite guidée du logement le plus prisé d'Airbnb: une magnifique maison dans les arbres près d'Atlanta

Sur Airbnb, tu as l'embarras du choix pour trouver LE logement qui te fera passer le meilleur séjour possible. Mais parmi les milliers de chambre, maisons ou appartements disponibles, il y a des logements qui sortent du lot. Cette maison des les arbres d'une foret d'Atlanta en fait clairement partie. Elle compte pas moins de 300.000 visites par moi sur le site et 140.000 personnes sont en attente pour tenter l'expérience. 

Tu as besoin de faire un break? Te déconnecter de la réalité, de ton boulot et passer un séjour exceptionnel? Alors cette maison dans les arbres dans un foret d'Atlanta est faite pour toi. Elle est mise à disposition des utilisateurs d'Airbnb mais il y a un problème: elle a un succès fou. En effet, elle se situe tout en haut de la "wish list" d'Airbnb: 147.052 internautes sont inscrits sur cette liste en espérant pouvoir y dormir un jour. De plus, 300.000 personnes visitent la page de la maison chaque mois. Autrement dit, pour pouvoir la visiter, c'est encore plus dur que de choper des tickets pour Tomorrowland.

il faut dire qu'elle st vraiment magnifique, féérique même. Le salon et la chambre sont relié par un superbe pont et la décoration est juste parfaite, inventée par Peter Bahouth, ancien directeur de Greenpeace USA: guirlandes de lampes, tout est fait en bois ce qui permet de s'incruster parfaitement dans le décor. Et la surprise, c'est que tu peux déplacer le lit pour pouvoir dormir à la belle étoile et admirer les lucioles si tu y vas en été. Bon par contre...C'est 320€ la nuit mais allez, ça peut valoir le coup non?

On commence la visite: voici la maison dans son ensemble

© Airbnb

Le petit salon

© Airbnb

L'autre partie du salon, le bois est partout!

© Airbnb

Imagine traverser ce pont avant d'aller dormir...<3

© Airbnb

Mate cette chambre

© Airbnb

Et en deux temps, trois mouvement te voilà en train de dormir à la belle étoile

© Airbnb

Alors ça fait rêver hein?

Déjà lu?