Ça va trop loin: une mini-jupe et un nombril à l'air suffisent pour être vue comme une criminelle en Arabie saoudite

Si tu avais l'idée d'aller visiter l'Arabie saoudite, fais bien gaffe à ta tenue. Une mannequin saoudienne s'est baladée en mini-jupe dans le fort historique du village d'Ushayqir, une région particulièrement conservatrice, et elle a eu la bonne idée de la poster une vidéo sur Snapchat. Autant dire que ça n'est pas bien passé du tout! 

Un événement n'est pas passé inaperçu pour les autorités saoudiennes: Khulood, une jeune mannequin saoudienne a eu le malheur de se promener en mini-jupe et forcément, dans un pays où le code vestimentaire des femmes est plus que strict, ça ne passe pas trop bien.

Une tenue indécente

La jeune femme a posté une vidéo sur Snapchat, dans laquelle on la voit se promener dans les rues vides du village d'Ushayqir, dans la province de Najd, une des régions les plus conservatives du pays. Moins de 24h après la publication du Snapchat de la jeune femme, la vidéo a fait le tour des réseaux sociaux.

Le Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice, autrement la police religieuse du pays chargée de faire appliquer la charia, s'est déjà saisie de l'affaire et a retiré directement la vidéo. Le débat est bel et bien lancé: certains la soutiennent tandis que d'autres la trouvent indécente. Sa tenue jugée beaucoup trop courte ne rentre pas dans les coutumes et traditions du pays.

Le débat est lancé

Selon les lois du pays, une femme est censée couvrir son corps, son visage mais aussi ses cheveux. La peau ne peut pas être apparente et les vêtements doivent se porter amples. Elles portent donc en général de longues tuniques, et un voile sur la tête. Bon du coup, c'est sûr que pour le coup,la mini-jupe et le crop top de la mannequin ont déplu aux réactionnaires, qui estiment qu'elle doit être condamnée pour son comportement.

Pour les autres, c'est vu comme un acte de bravoure d'avoir défié les autorités de cette manière et surtout, ils jugent qu'elle est libre de porter ce qu'elle veut. Les autorités ne le voient en tout cas pas de cet œil, et la jeune mannequin est maintenant recherchée telle une criminelle. Un tout petit peu exagéré non?

Voici la vidéo:

La vidéo a été retouchée par les internautes qui la jugeaient trop dévêtue

On voyait aussi la mannequin avec la tête de Ivanka Trump

Beaucoup se sont insurgés face à la réaction des autorités

"Montrer sa peau n'a rien de mal, la sexualité et la liberté d'expression non plus. Nous sommes au 21ème siècle bande d'idiots!"

D'autres n'ont pas manqué de rappeler que les femmes ne sont pas libres de porter ce qu'elles veulent

"Les Saoudiens sont doublement fous: les hommes peuvent faire tout ce qu'ils veulent, par contre les femmes ne sont pas autorisées à montrer leurs jambes. Leurs JAMBES!"

Déjà lu?