Après 4 jours de festival à Dour, voilà comment les campeurs font pour survivre (vidéo)

Newsmonkey est allé faire coucou aux festivaliers de Dour. Ce samedi matin, 4e jour de festival, les campeurs avaient l'air d'avoir beaucoup de mal à se réveiller. Entre le bordel dans les tentes, les vieux chips par terre, les cadavres de canettes et de bouteilles, et la tonnelle à moitié montée, les festivaliers jouent la survie. Mais ils ont l'air de kiffer ça, regarde plutôt.

 

Déjà lu?