La magie s'est invitée à Wimbledon: Gandalf et le professeur McGonagall ont pris du bon temps au match de Federer

Maggie Smith et Ian Mckellen ont des dizaines et des dizaines de rôles à leur actif pourtant un seul personnage leur colle à la peau: le professeur McGonagall pour la première et Gandalf pour le second. Les deux ont du sauver leur monde respectif: la Terre du Milieu pour Gandalf et le monde des sorciers pour McGonagall. Leur tâche accomplie, ils peuvent désormais se détendre et prendre du bon temps. Alors quoi de mieux que de se faire un petit match à Wimbledon? 

Dans les tribunes de Wimbledon, on aperçoit bien souvent plusieurs brochettes de stars. Mais ce mercredi, pour le match opposant Milos Raonic et Roger Federer, il y avait beaucoup de magie dans les travées. En effet, deux sorciers très puissants assistaient à la rencontre: Gandalf le Gris (Ian McKellen), le créateur de la communauté de l'anneau et protecteur de Frodon ainsi que le professeur de métamorphose à Poudlard Minerva McGonagall (Maggie Smith).

Les deux magiciens ont donc admiré les revers à une main de Roger Federer et les services surpuissants de Raonic. On espère, pour le bien du fair play, que les deux mages n'ont pas influencé le résultat du match grâce à un maléfice ou autre enchantement.

Le professeur McGonagall a un peu vieilli

"Joli travail avec Potter!"

"ENCORE UN COUP DE SAURON!!"

"Ça te dit un petit tour sur Gris Poil?"

Déjà lu?