Si tu vas en vacances au bord de la Méditerranée, ne paye surtout pas pour aller nager avec les dauphins

De plus en plus d'entreprises proposent de nager avec les dauphins en pleine Méditerranée. Cela peut te sembler cool, mais ça ne l'est pas vraiment, surtout pas pour les cétacés que tu mets en danger en faisant cela. Des associations de défense des animaux mettent en garde et appellent le gouvernement français à réagir.

Nager avec les dauphins, c'est le rêve de beaucoup de personnes. Certains n'hésitent pas à payer pour réaliser ce rêve dans des attractions touristes quand ils sont en vacances. Tu penses sûrement que ce genre d'attraction est surtout possible très loin, aux États-Unis, dans les Caraïbes ou autres d'ailleurs.

Mais cela existe aussi en France, en pleine Méditerranée. Le souci, c'est que cette activité est dangereuse pour toi, mais surtout pour les dauphins et autres cétacés avec qui tu peux nager. C'est ce que dénoncent France Nature Environnement et le Groupe de Recherche sur les Cétacés, des associations de défense des animaux, qui ont mis en ligne une pétition pour demander à Emmanuel Macron de faire stopper la nage commerciale avec les dauphins en Méditerranée: près de 3.000 personnes l'avaient déjà signée ce dimanche soir.

Du harcèlement

Donc non, nager avec les dauphins est loin d'être une bonne idée. Les deux associations expliquent que les entreprises qui proposent cette activité en bord de Méditerranée n'ont même pas besoin d'avoir une licence spécifique pour cela. "Cette pratique consiste à placer les clients dans l'eau à proximité immédiate des cétacés (dauphins, baleines et cachalots) préalablement traqués par des avions de repérage à basse altitude, qui couvrent une zone étendue jusqu'à au moins 20 milles au large", dénoncent-elle.

La façon de procéder de certaines entreprises fait franchement gerber: "Pour parvenir à mettre leurs clients à l'eau à proximité de dauphins, les opérateurs utilisent des techniques de poursuite qui s’apparentent à du harcèlement", explique Alexandre Gannier, président du Groupe de Recherche sur les Cétacés.

"Ils risquent de blesser ou de mutiler les dauphins avec les hélices de leurs bateaux puissants. Les tentatives d'approches contraintes et de mises à l'eau peuvent se prolonger des heures durant, provoquant un stress intense et durable chez les cétacés. Renouvelées pendant des mois, ces opérations diminuent la capacité de survie des groupes de cétacés qui les subissent."

Dangereux pour l'animal mais aussi l'humain

C'est toujours ton rêve de nager avec les dauphins coûte que coûte? En plus, cela "crée une modification du comportement chez l’animal sauvage, particulièrement chez les mammifères marins qui vivent dans un milieu différent du nôtre. L’immersion d’un homme à proximité d’un cétacé provoque ainsi généralement l’interruption de l’activité d’alimentation et de reproduction de l’animal ou encore l’éclatement du groupe et la séparation des nouveau-nés et de leurs mères", peut-on lire dans le communiqué.

Et c'est donc encore pire si un humain se pointe toutes les heures pour nager avec un cétacé car il a eu la bonne idée de payer pour cela... La répétition de ce genre de pratique accentue le danger pour l'animal. C'est également dangereux pour l'humain, car on ne sait pas comment l'animal (qui reste sauvage, pour rappel...) peut réagir à sa présence.

Pourtant, un arrêté existe depuis 2011 pour empêcher "la perturbation intentionnelle incluant la poursuite ou le harcèlement des animaux dans le milieu naturel". Mais pour les associations, les sanctions prévues ne suffisent pas et ne sont même pas appliquées, elles en appellent donc au président de la République française pour faire quelque chose. Reste à voir quelle sera la réaction d'Emmanuel Macron. En attendant, de nombreux touristes risquent de réaliser leur "rêve" au milieu des dauphins de la Méditerranée, parfois sans connaître tous les dangers...

Déjà lu?