Quand la fiction devient réalité: la rencontre entre Trump et Poutine ressemble étrangement à une scène de House of Cards

Une photo de la première rencontre officielle entre Donald Trump et Vladimir Poutine lors du G20 à Hambourg ne passe pas inaperçue. Surtout aux yeux des fans de House of Cards. Un journaliste du Guardian a relevé l'étrange familiarité entre leur réunion et une scène de la série Netflix. Et honnêtement, on s'y croirait!

La réalité est parfois faite d'étrange coïncidences! Ces vendredi et samedi se tient le forum du G20 à Hambourg en Allemagne. L'occasion pour les principaux pays industrialisés et émergents de la planète de se réunir et se mettre d'accord sur une série de mesures qui ont trait à l'économie mondiale, aux transactions commerciales, aux entreprises et multinationales, mais aussi au problème que posent les essais nucléaires de la Corée du Nord, ou encore aux solutions pour freiner le réchauffement climatique.

Mais c'était aussi l'occasion pour le président américain Donald Trump et son homologue russe Vladimir Poutine de se rencontrer en personne pour la première fois. Après une réunion privée qui a duré plus de deux heures, les deux chefs d'État se sont présentés assis côte à côte devant les journalistes et les photographes. Leur position, leur tenue, la couleur de leur chemise et surtout leurs expression et gestes rappellent clairement une scène de House of Cards.

Viktor Petrov & Frank Underwood

Celle où Frank Underwood rencontre Viktor Petrov. La comparaison entre le président russe fictif et le président russe réel, déjà, était tout à fait recevable: ils sont tous les deux des anciens agents du KGB et ont eu des relations compliquées avec plusieurs présidents américains. Mais cette nouvelle scène semble encore plus tirée de la série Netflix. Et elle n'est pas passée inaperçue aux yeux de Alec Luhn, journaliste au Guardian. Il a retweeté hier soir les deux images l'une au-dessus de l'autre et fait le buzz: plus de 45.000 likes et près de 30.000 retweets.

Regarde cette même façon de s'asseoir, cette même poignée de main ouverte de Trump et d'Underwood, et ce même regard agacé tourné vers le sol de Poutine et Petrov. Comme un petit air, non?

Déjà lu?