Certains médecins s'envoient des dossiers médicaux via Snapchat et ce n'est vraiment pas rassurant!

Les fax et les mails, c'est has been: tout le monde utilise Snapchat, y compris les médecins. Une manière rapide pour eux de pouvoir faire leur boulot de manière simple et efficace. Le souci, c'est que ton dossier médical qui relève du secret professionnel, se voit exposer et pourrait se faire pirater. 

Il est loin le temps où les médecins s'envoyaient les dossiers médicaux de leurs patients par la poste. Aujourd'hui, si ils veulent être à la page, ils n'ont d'autres choix que de se référer à des outils du genre Snapchat. Une étude menée par DeepMind Health vient de révéler que les médecins britanniques l'utilisaient de plus en plus couramment pour transmettre les scanners de leurs patients.

Les spécialistes de la santé ultra-connectés

La révolution numérique touche vraiment tout le monde. Si certains médecins étaient déjà devenus des adeptes des réseaux sociaux pour partager leur opération en direct devant des millions d'internautes, cette fois-ci c'est un peu différent. Au Royaume-Uni, les médecins s'y mettent pour transmettre des données de dossiers médicaux de leurs patients. Pour le corps médical, rien de plus facile et rapide: un snap et pourquoi pas une annotation pour communiquer ce qui a besoin d'être analysé et hop, le tour est joué. Sauf qu'en ayant recours aux réseaux sociaux, les médecins oublient une chose importante: nos données médicales sont soumises au secret professionnel et en les exposant ainsi, la sécurité s'en voit largement atteinte.

Une pratique qui n'est pas du tout safe

Si l'usage de l'appli facilite grandement la vie de nos médecins, il est fort risqué. Les données privées des patients circulent sur l'application de partage de photos et de vidéos et pourraient se faire pirater à tout moment. Or, ces données relèvent du secret professionnel et sont censées rester confidentielles. Il s'agirait donc de leur trouver un outil semblable qui leur permettrait d'agir de manière active et efficacement, mais sur une plateforme plus sécurisée. D'ici là, on espère que ton dossier médical ne se retrouvera pas dans la story de ton médecin! Mais pas d'inquiétude, les médecins belges ne s'y sont pas encore mis!

Déjà lu?