Incroyable: tu pourras bientôt envoyer tes affaires personnelles sur la Lune!

Non ce n'est pas un rêve: d'ici 2019, tu pourras envoyer tes objets personnels sur la Lune. La compagnie Astrobotic a mis au point un module lunaire afin que tu puisses envoyer des colis sur le satellite naturel de la Terre. Le seul petit hic, c'est le prix. Un colis de un kilo coûte un million d'euros à peu près, auch. 

La conquête de la Lune devient de plus en plus une réalité: dès 2019, tu pourras envoyer tes objets personnels sur le satellite naturel de la planète Terre. C'est l'entreprise Astrobotic qui propose ce service. Plus précisément, c'est John Thornton, le PDG d'Astrobotic, qui a eu l'idée en 2008 de pouvoir envoyer des colis sur la Lune.

Pour ce faire, le personnel d'Astrobotic travaille avec la Nasa afin d'offrir ce service. Aux dernières nouvelles, la NASA et Astrobotic ont mis au point un module du nom de Peregrine.

Celui-ci sera le premier module à être propulsé dans l'espace afin de délivrer un colis sur la Lune.

Comment ça marche?

Et donc si tu es intéressé par le bazar, comment est-ce que ça fonctionne? Tu peux, via Astrobotic donc, envoyer jusqu'à 35 kilos d'affaires sur la Lune. Ensuite, ton colis est emballé dans un contenu spécialement conçu pour résister aux rayons cosmiques sur la Lune.

Concernant le prix, c'est à près 1 million d'euros par kilo. Ça pèse assez lourd quand même pour le portefeuille.

Mais du coup, tu peux viser moins cher. Astrobotic te propose aussi "des moonbox" de plusieurs formats. Pour 400 euros, tu peux envoyer une minuscule boîte de 12.7 sur 3.175 millimètres. Ce n'est pas très spacieux, mais bon, tu peux essayer de mettre une micro-SD dedans... ou un mot d'amour pour ton Jules?

Tu peux aussi envoyer une boite un peu plus grande, mais plus chère. Pour à peu près 22. 000 euros, tu peux poster une boîte de 2.5 sur 5 centimètres.

"La Lune est permanente et là pour toujours, ça la rend encore plus proche de savoir que vos objets personnels sont là-bas quand vous la regardez depuis la Terre", explique le chef de l’entreprise.

Exploitations minières sur la Lune

Mais les ambitions d'Astrobotic ne s'arrêtent pas là. L'entreprise compte explorer en 2024 le pôle sud de la Lune afin d'y trouver de l'eau et des ressources naturelles qui deviennent de plus en plus rares sur Terre. Mais quoi exactement? Les ressources minières. "Il vaut mieux construire des exploitations minières autre part que sur Terre, car la Terre est un écosystème fragile que nous devons protéger", a expliqué John Thornton au journal Mashable. "L'humanité ne quittera pas la Terre, mais l’espace et la Lune seront les endroits dont nous tirerons nos ressources", a-t-il dit ensuite.

Tu peux trouver plus d'infos sur le site d'Astrobotic ici. Mais avoue, c'est incroyable non?

Lisez aussi