Un médecin a ouvert le feu hier dans un hôpital à New York: un médecin est décédé et plusieurs personnes ont été blessées

Une fusillade a eu lieu vendredi après-midi dans un hôpital du Bronx à New York. Le tireur était un ancien employé de l'hôpital. Plusieurs personnes sont gravement blessées et une femme médecin est morte. Le tireur se serait ensuite suicidé. Le drame est lié à un incident au travail et ne relève pas d'un acte terroriste. 

La fusillade a eu lieu vendredi après-midi (21 heures, heure belge) dans un grand hôpital du Bronx, Le Lebanon Hospital. Un docteur a été tué et six autres personnes sont gravement blessées. Le drame ne relève en tout cas pas d'un acte terroriste selon le maire de New York, Bill De Blasio: "Ce n’est pas un acte de terrorisme, c'est un incident isolé, une affaire liée au travail. Ça n'en est pas moins tragique ou horrible", pouvait-on lire sur le site d'information Aol.

Le tireur, un ancien employé de l'hôpital

Le tireur auteur de la fusillade a été retrouvé mort au 17ème étage de l'établissement. L'identité du docteur a été confirmée par la police. Il s'agirait de Henry Bello, un ancien employé et lui-même docteur de l'hôpital. L'homme âgé de 45 ans se serait donné la mort après s'être barricadé au 17ème étage. Au moment des faits, l'homme armé d'un fusil d'assaut a été signalé vêtu d'une blouse médicale. Parmi les victimes, six personnes sont gravement blessées et une femme médecin aurait succombé à ses blessures. Celle-ci a été retrouvée allongée non loin du tireur. Cette nouvelle fusillade dramatique pourrait relancer la controverse sur le contrôle des armes aux États-Unis.

Déjà lu?