Mesdames, bonne nouvelle! Des chercheurs ont trouvé la solution aux longues files d'attente aux toilettes en festival

En festival, tu peux toujours arrêter de boire mais cela ne t'empêchera pas de devoir aller aux toilettes. Le temps moyen d'attente pour une femme avant de se soulager est de six minutes et 19 secondes. Mais des scientifiques de l'Université de Gand ont eu une idée pour réduire ce temps d'attente à 1 minute et 27 secondes. Mais comment font-ils ça? 

Les scientifiques Kurt Van Hautegem et Wouter Rogiest ont un objectif un peu fou: rendre les toilettes de festivals plus agréables. Les deux compères ont remarqué que les files d'attente pour aller se soulager sont bien souvent trop longues et ils ont une explication mathématique. Et selon eux, instaurer des toilettes mixtes pourrait être la solution, fini les toilettes séparées pour les hommes et les femmes.

Les chercheurs expliquent pour newsmonkey qu'en expérimentant les toilettes neutres, le temps moyen d'attente pour les hommes et les femmes passerait de 3 minutes et 15 secondes à 1 minute et 12 secondes. Cela représente une diminution de 63%. Cet avantage est encore plus marqué pour les femmes puisqu'elles restent bien souvent plus longtemps aux toilettes. Et ce pour des raisons pratiques: comme elles doivent s'assoir, elles doivent bien souvent nettoyer la lunette qui est rarement propre. De plus, leurs vêtements sont plus difficiles à enlever que ceux des mecs.

Moins d'espace

Les femmes doivent toujours attendre plus longtemps parce qu'il y a moins de toilettes. Kurt et Wouter expliquent que les urinoirs prennent moins de place. De plus, les hommes profitent de plus "d'unités sanitaires" avec les urinoirs et les toilettes normales. "Les femmes, elles, ont besoin de plus de toilettes puisqu'elles restent y plus longtemps."

"D'une part, nous avons effectués, pour des cas simples, des calculs basés sur des formules vieilles de 100 ans. Pour les scénarios plus compliqués et réalistes, nous avons utilisés des simulations sur ordinateur." Cela permet aux scientifiques d'avoir un aperçu de ce que leur idée donnera et d'obtenir de meilleurs résultats. Des tests spécifiques n'ont pas encore été effectués et ne sont pas encore au calendrier mais les résultats préliminaires montrent déjà qu'il est possible d'obtenir une énorme amélioration.

Selon les chercheurs, il est vraiment possible d'optimiser l'utilisation des toilettes. "Le problème, c'est que bien souvent, il y a des moments où les femmes font la file alors que plein de cabines pour hommes sont vides. Si l'on rend les toilettes mixtes, les cabines vides pourraient être utilisées, ce qui optimiserait leur utilisation et les temps d'attente."

Hashtag #indezeik

Ces chercheurs veulent que cette problématique soit au cœur des débats sur les réseaux sociaux. Donc, ils proposent d'utiliser les hashtag #festivaltoiletten en #indezeik quand vous faites la file pour les toilettes ou quoi que ce soit. Bon après, tu n'es pas obligé(e) d'expliquer tous les détails de ton expérience aux toilettes, hein...

Déjà lu?