Belle revanche pour le film Okja: tout le monde parle de chef d'œuvre

"Chef d'oeuvre", "perle rare", "truc de dingue"... Depuis mercredi, Okja est enfin disponible sur Netflix et les internautes autant que les critiques ciné adorent. Un bon retour pour ce film qui avait été mal accueilli  à Cannes.

Il y a un peu plus d'un mois, Okja avait reçu un drôle d'accueil lors de sa projection au festival de Cannes. Dès l'apparition du logo de Netflix à l'écran, les spectateurs s'étaient mis à siffler et crier. La raison de cette hostilité n'était pas liée au contenu du film mais à la façon dont ce dernier allait être présenté au grand public.

Produit par Netflix, Okja, comme toutes les créations de la plateforme, ne sera jamais diffusé dans les salles de cinéma. Ce qui avait fait bondir de rage les vieux détenteurs d'un système de distribution cinématographique dans lequel les spectateurs doivent attendre des mois avant de pouvoir visionner un film sur grand écran.

Les pros sous le charme

Aujourd'hui, cette polémique est oubliée. Okja se présente comme un très beau film qui "allie burlesque, merveilleux et critique du capitalisme mondialisé", écrit Isabelle Regnier dans le journal Le Monde.

Les Inrocks parlent d'un "grand film sous un plaidoyer vegan" tandis que Buzzfeed titre sur "un personnage féminin méga badass dont tout le monde va bientôt parler". Luc Chessel évoque dans Libération la dimension subversive "d'un récit empreint de moralité".

Nicolas Schaller du Nouvel Obs s'émerveille du regard "iconoclaste et virtuose, de Bong Joon Ho", le réalisateur sud-coréen. Yannick Vely de Paris Match s'est carrément retrouvé avec "les yeux embués de larmes". Et Internet est totalement fan!

Le gros cochon de compagnie et la jeune fille badass de Okja sont enfin sur Netflix

Et ceux qui ont regardé leur aventure adorent

La Youtubeuse Luciole considère le film comme un "chef d'oeuvre"

Le critique ciné InThePanda parle de "perle rare"

Apparemment, Okja est "un truc de dingue"

Entre manifeste pour la cause animale et critique du marketing extrême, Okja semble taper là où il faut

Si tu n'as pas encore eu l'occasion de le voir, voici la bande-annonce

 

Déjà lu?