Dans certaines friteries, les touristes paient plus cher que les Belges et c'est parfaitement légal

Les Brugeois ont bien de la chance: ils paient moins cher que d'autres clients quand ils vont dans certaines friteries de leur ville. Mais ce système est loin de faire l'unanimité et un touriste a décidé de porter plainte. Est-ce bien légal?

Gros scandale autour de deux friteries situées à Bruges. Elles vendent leurs produits 10% plus chers aux touristes qu'aux habitants de la ville. Pour les gérants des deux enseignes, c'est une démarche tout à fait normal. Gauthier Gevaert , le patron de 't Brugsch Friethuys, explique que c'est indiqué clairement: "10% de réduction pour les Brugeois, oui. Ça se trouve même sur le ticket". Il ajoute qu'il fait cela pour fidéliser la clientèle: "Pourquoi est-ce que nous faisons cela? Pour avoir des clients réguliers parmi la population. Pour avoir une bonne image. Nous ne visons pas seulement les touristes mais nous voulons entretenir une bonne relation avec ceux qui viennent souvent".

La friterie Chez Vincent applique aussi le même principe: "C'est juste un autre bouton sur la caisse enregistreuse" explique le patron Philippe Thijs. "Vous avez le prix normal, le prix pour les habitants de la ville et les étudiants (moins dix %) et le prix pour ceux qui commandent à emporter (moins quinze %). Mais quelle preuve faut-il apporter pour montrer qu'on habite bien à Bruges? Et est-ce aussi valable pour les communes voisines? Philippe Thijs explique qu'il reconnaît le dialecte que les clients parlent, pas question de demander des papiers d'identité en mode contrôle de police.

Les touristes apprécient moyennement

Un touriste n'a pas trop apprécié le système et il a décidé de porter plainte auprès du SPF Économie. Et ça va probablement te surprendre mais ils ont répondu que... c'était parfaitement légal! "C'est parfaitement légal sur base de raisons objectives, comme habiter une certaine ville, d'accorder une remise" témoigne Chantal De Pauw du SPF Économie. "Tant que le client sait à l'avance quelles sont les règles. Et tant qu'il n'y a pas de discrimination fondée sur la race ou la religion".

Cette réduction est un bon moyen pour les friteries de fidéliser la clientèle mais pas de se faire une bonne réputation auprès des touristes...

Déjà lu?