Dali et le surréalisme: 28 ans après sa mort, il va se faire exhumer après une demande en paternité

Décédé en 1989, le célèbre artiste peintre Salvador Dali pourrait bien refaire surface...c'est en tout cas ce qu'un juge vient de décider afin d'enfin savoir si oui ou non il serait le père biologique de Pilar Abel, une femme vivant en Catalogne. 

28 ans après la mort de Salvador Dali, son cadavre va être exhumé afin de déterminer si l'artiste était bel et bien le père biologique de Pilar Abel, une sexagénaire originaire de Catalogne. Depuis plusieurs années, cette jeune femme affirme être la fille de l'artiste bien connu de tous et demande d'être reconnue comme telle. Seulement, il est devenu difficile pour la justice d'y répondre sans preuve évidente. C'est pourquoi, le tribunal de Madrid a ordonné l'exhumation du corps du peintre espagnol Salvador Dali. Comme l'a fait savoir le service de communication du Tribunal supérieur de justice de Madrid dans un communiqué au Soir: "L’étude de l’ADN du cadavre du peintre est nécessaire car il n’existe pas d’autres restes biologiques ni personnels pour effectuer une comparaison".

Exhumé pour une demande en paternité

Néanmoins, il faut espérer que cette décision ne soit pas contraire à la volonté de Salvador, auquel cas, sa mémoire serait sali, mais on imagine tout de même qu'une autorisation d'exhumation a dû être signée par un membre affirmé de sa famille. L’artiste catalan Salvador Dali, grand nom du surréalisme, était mort à 84 ans le 24 janvier 1989 dans un hôpital de Figueras, en Catalogne et il était enterré dans la même ville. Sa présumée fille vient également de Catalogne, il ne reste donc plus qu'à attendre que sa célèbre moustache montre peut-être des liens d'ADN.

Déjà lu?