Vous pensiez être à l'abri des araignées quand vous vous baignez? Cette nouvelle espèce peut rester sous l'eau pendant une heure

Dites bonjour à Brian. Par contre ça ne risque pas de devenir votre meilleur pote. "Brian", c'est le nom donné à une nouvelle espèce d'araignée découverte en Australie. Et cette araignée a une particularité flippante: elle peut rester une heure sous l'eau avant d'attaquer sa proie. Heureusement, les humains n'auraient pas à s'inquiéter de sa morsure...

Si vous préférez l'appeler par son petit nom scientifique, c'est dolomedes briangreenei. Mais Brian reste plus simple pour évoquer cette nouvelle espèce d'araignée. Elle a été présentée au Festival mondial de la science qui a débuté à Brisbane, en Australie.

Des insectes, des poissons et même des crapauds comme proies

C'est d'ailleurs dans ce pays qu'on la trouve, près des ruisseaux dans la région de Brisbane. Cette araignée réagit aux vibrations à la surface de l'eau pour repérer sa proie. "Ces araignées sont sous l'eau et quand un insecte touche la surface, elles attaquent. Puis elles plongent sous l'eau, nagent vers le rivage et mangent leur proie", a expliqué à Mashable Robert Raven, scientifique au Musée du Queesland.

Le plus balèze dans tout ça c'est que cette araignée est capable de rester une heure sous l'eau et qu'elle peut s'attaquer à des insectes, des poissons et même des crapauds qui font pourtant jusqu'à trois fois sa taille!

Ça pique un peu pour l'homme

De quoi faire flipper. Enfin, rassurez-vous: cette araignée ne serait pas dangereuse pour l'homme."J'ai été mordu par cette araignée et ce n'est pas particulièrement dangereux. Ça pique juste un petit peu pendant quelque temps", a rassuré Robert Raven.

Tout ça c'est bien gentil, mais l'autre question qu'on se pose c'est: pourquoi elle a été baptisée Brian?! Tout simplement en hommage à Brian Greene, scientifique qui a confirmé le mois dernier l'existence des ondes gravitationnelles dans notre univers: logique puisque lui et l'araignée ont en commun cette relation spéciale avec les "ondes"!

Si vous voulez voir Brian (on parle de l'araignée), il sera exposé au Musée du Queesland à partir de... maintenant.

Source: Mashable

Lisez aussi