Tinder veut aller au-delà des étiquettes: tu peux maintenant choisir entre 52 termes afin de définir ton genre

Depuis vendredi en France, tu peux choisir librement ton genre sur Tinder. Et les choix ne manquent pas! Tu peux choisir parmi 52 genres différents. Et si tu ne trouves pas le terme qui te correspond, tu peux indiquer librement ton genre. 

L'application Tinder veut accompagner la modernité et aller au-delà des "étiquettes". Cela fait près d'un an que les utilisateurs de Tinder en Grande-Bretagne, aux États-Unis et au Canada peuvent choisir librement leur genre. Maintenant, c'est possible en France aussi. Depuis ce vendredi 23 juin, tu peux installer la mise à jour de l'application et choisir l'identification que tu veux.

Et tu as l'embarras du choix. Tu peux choisir parmi 52 genres différents, comme par exemple, "agenre", "intersexe", "non binaire", "genre fluide", "homme trans" ou "femme trans"... bref, tu as plein de possibilités.

Si tu ne trouves toujours pas une option qui te décrit correctement, tu peux indiquer librement ton identité de genre.

Et si tu n'as tout simplement pas envie de définir ton genre, tu n'es plus obligé de le faire.

Tu peux aussi choisir si tu veux apparaître dans les recherches des hommes ou des femmes, ou des deux.

"L'importance de la diversité, de l'inclusion et de l'égalité"

Tinder a expliqué au site BuzzFeed News que la compagnie souhaite donner "les moyens à ses membres en France d’aller au-delà des étiquettes traditionnelles, pour se présenter tel qu’elles, ils et iels sont, tout simplement".

Et c'est une bonne nouvelle pour les trans. Car oui, beaucoup de trans s'étaient plaints auprès de Tinder, car ils avaient été bannis puisqu'ils qu'ils n'avaient pas indiqué le "bon" genre.

Le cofondateur de Tinder, Jonathan Badeen, a expliqué à Buzzfeed la situation:

"Nous savons qu’aujourd’hui le monde est divisé et, en tant que plateforme mondiale, nous estimons qu’il est de notre responsabilité d’envoyer un message clair sur l’importance de la diversité, de l’inclusion et de l’égalité."

Cette mise à jour est en cours en Espagne et en Allemagne aussi.

Alors, tu as déjà jeté un œil à la mise à jour?

Lisez aussi