Oui tu as bien lu: Erdogan va supprimer la théorie de l'évolution des programmes scolaires

Le Coran et rien d'autre: la Turquie va devenir le deuxième pays au monde qui va proscrire la théorie de l'évolution des cursus scolaires. Selon le Syndicat de l'Enseignement turc, la théorie de Darwin est "trop discutable, controversée et compliquée". 

Au Moyen-Orient, plus d'un enseignant de religion islamique trouvent que la théorie de l'évolution rentre en conflit direct avec le Coran. Dedans, on peut y lire qu'Allah a créé le premier homme sur terre, Adam, à partir d'argile, pour lui donner vie.

Mais à part en Arabie Saoudite, il n'existe aucun pays au monde où l'on n'enseigne pas le darwinisme à l'école.

Jusqu'à maintenant. Sous l'impétueux président Erdogan, la Turquie est devenue un pays de plus en plus croyant, laissant tomber la tradition séculaire de la République de Turquie moderne d'Atatürk. Nouvelle preuve avec le Syndicat de l'Enseignement turc qui a décidé de supprimer la partie sur l'évolution des programmes de biologie.

Trop de difficultés

Selon le syndicat de l'Enseignement, la théorie de Darwin est "trop discutable, controversée et compliquée pour les étudiants", rapporte le journal Hurriyet.

Le ministre de l'éducation en personne s'en est expliqué suite à un séminaire en présence d'éducateurs: "Nous avons exclu les sujets controversés pour les élèves à un âge auquel ils ne sont pas capables de comprendre le contexte scientifique des enjeux", a déclaré Alpaslan Durmus.

Du coup, les livres de biologie ne parleront plus de Darwin à partir de 2019. "Nous avons essayé d'intégrer nos valeurs locales et nationales au programme", a fait valoir le ministre. A l'avenir, la Turquie risque d'accorder moins d'importance à sa tradition laïque, une tradition qui veut que la religion ne doit pas affecter la société civile.

Déjà lu?