Toutes les huiles d'olives ne sont pas si bonnes pour ta santé: voici 8 astuces afin d'en choisir une correcte

Beaucoup de personnes pensent que l'huile d'olive est bonne pour la santé, mais en réalité, tout dépend de celle que tu achètes. En effet, les huiles d'olive sont souvent mélangées avec d'autres huiles moins bonnes pour la santé, comme celle de tournesol. Puis aussi, certaines huiles d'olives sont pourries au moment où tu la consommes... Bref, voici huit astuces pour t'aider à choisir une huile d'olive bonne pour ta santé!

Aaah l'huile d'olive, c'est si bon! Son goût est bien meilleur que les autres huiles comme celle de tournesol, d'arachide ou de coco. Et en plus, elle serait meilleure pour ta santé.

Mais en fait ce n'est pas tellement vrai, tout dépend de l'huile d'olive que tu achètes. Selon Larry Olmsted, l'auteur de livre Real Food/Fake Food: Why You Don't Know What You're Eating and What You Can Do about It, l'huile d'olive cache bien souvent des vices.

Il a expliqué au journal Business Insider que bien souvent, ton huile d'olive n'est pas si "pure" qu'elle en a l'air. Il explique que l'huile d'olive est souvent coupée avec d'autres huiles, comme celle de tournesol.

Et ce n'est pas tout. Selon lui, l'huile d'olive extra-vierge (ce qui signifie qu'il n'y a pas eu de traitement chimique ou de chauffage) est en fait parfois diluée avec de l'huile de basse qualité, qui est souvent chimique.

Des huiles d'olives pourries

Parfois aussi, des producteurs utilisent de la vieille huile d'olive rance afin d'utiliser leurs vieux stocks d'huile de la saison précédente. "Au moment où ces huiles sont embouteillées, elles sont homologuées au moment de l'inspection, mais une fois dans les mains du consommateur, l'huile est souvent pourrie", dit-il.

Le problème c'est que de plus en plus de personnes s'habituent au goût de l'huile d'olive qui est en fait pourrie alors que ce n'est pas très bon pour la santé. De plus, si le consommateur paye pour huile d'olive extra-vierge, alors qu'elle ne l'est pas, c'est injuste pour le portefeuille.

Bref, pas très enthousiasmant tout ça. Mais pas panique, Larry Olmsted a donné quelques conseils afin d'identifier une bonne huile.

1. Certains mots utilisés pour décrire les huiles n'ont aucun sens, comme "light" ou "pure".

2. Mieux vaut acheter de l'huile d'olive extra-vierge. Ce n'est pas toujours sûr qu'elle le soit vraiment, mais de manière générale, si c'est simplement de l'huile d'olive ou de l'huile d'olive "pure", il y a de grandes chances que la qualité soit moindre.

3. Regarde bien l'origine de ton huile. Si tu ne vois pas d'origine, c'est un signe que cette huile d'olive est en réalité un mélange de plusieurs huiles de pays différents.

4. Achète plutôt les huiles aux mentions AOC, AOP IGP ou DOP (Appellation d'origine contrôlée, Appellation d'origine protégée, Indication géographique protégée, Dénomination d'origine protégée). C'est une preuve de qualité du produit.

5. Regarde toujours la date de production de l'huile. Si elle a plus d'un an, no way.

6. Ne pose jamais ton huile à la lumière, une fois ouverte, elle va rapidement perdre sa saveur et ses bienfaits. C'est donc mieux d'acheter en réalité des petites bouteilles d'huile.

7. Privilégie les huiles conservées dans des bouteilles en verres (et verre teinté pour une bonne conservation) plutôt que les bouteilles en plastique.

8. Fais attention aux emballages. Les emballages un peu "authentique" ou garantis "produits du terroir" ne veulent pas spécialement dire que ton huile d'olive est de bonne qualité.

Te voilà donc informé. Bon appétit!

Lisez aussi