Le feu de forêt qui dévaste le centre du Portugal continue de faire de nouvelles victimes

Un violent feu de forêt s'est déclenché samedi dans la région de Leiria au Portugal. L'incendie a ravagé le centre du pays, piégeant de nombreuses personnes. Le nombre de victimes n'est pas encore définitif, mais on dénombre déjà 62 morts et une soixantaine de blessés, selon les autorités.

Le feu s'est déclaré samedi peu avant 15h heure locale, soit 16h heure belge. L'incendie a dévasté la région de Leiria, située dans le centre du Portugal. Le feu de forêt aurait soudainement redoublé d'intensité piégeant de nombreuses victimes dans leurs voitures, qui n'ont pu échapper aux flammes. Le bilan provisoire est de 62 morts et de plusieurs dizaines de blessés. 150 personnes sont également sans foyer. D'après les autorités, au moins six pompiers font partie des blessés.

Tous les moyens sont déployés

Selon le premier ministre portugais, Antonio Costa, des orages secs et une forte canicule serait à l'origine de ce feu de forêt. Plus de 800 pompiers, 281 véhicules et 5 Canadair ont jusqu'à présent été déployés pour lutter contre cet incendie.

La plus grande tragédie jamais connue

Antonio Costa, le premier ministre portugais, a réagi directement. On pouvait d'ailleurs lire sur Le Monde qu'il qualifie cette tragédie comme "la plus grande que nous ayons connue ces dernières années sur le front des incendies de forêt". Le feu se serait propagé à une rapidité extrême et avec "une violence inouï", selon lui.

D'après le secrétaire d’État à l'Intérieur, les flammes se sont propagées "avec beaucoup de violence" et "de façon inexplicable", ravageant plusieurs villages, toujours d'après Le Monde.

Le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, s’est rapidement rendu sur place et a présenté ses condoléances aux familles des victimes. Trois jours de deuil national ont été annoncés. En attendant l'étendue des dégâts n'est pas encore totalement connue et le nombre de victimes pourrait encore augmenter. Mais tous les moyens ont été rapidement déployés et un plan d'évacuation a été mis en oeuvre pour plusieurs villages touchés aussi par cet incendie ravageur.

Voici les premières photos de l'incendie:

Déjà lu?