Et voilà que le football prépare sa révolution: voici toutes les règles qui pourraient changer

Tu trouves le football moderne trop chiant? L'International Football Association Board a pensé à toi. Cet organisme garant des lois de ce sport a avancé toute une série de propositions pour révolutionner le football. Matchs plus courts, buts de pénalité, nouvelle façon de tirer les corners ou les coups francs, il y a vraiment de quoi choquer les puristes.

Les règles du football ont sans cesse évolué depuis sa création. Que ce soit pour l'adapter à l'ère du temps (coucou la vidéo), ou pour le rendre moins bordélique (même si le hors-jeu, c'est chiant à comprendre au début), le sport le plus populaire au monde a connu plusieurs changements.

Mais là, l'International Football Association Board (IFAB) propose carrément une révolution. L'IFAB, c'est l'organe garant des lois du jeu, dont les membres réfléchissent à comment faire évoluer le football. Le Times a publié un document dans lequel l'IFAB propose plusieurs nouveaux changements, qui risquent de faire halluciner les puristes. Ou de plaire à ceux qui trouvent le football trop chiant.

Deux mi-temps de 30 minutes?

Plusieurs règles risquant de faire parler. Par exemple, il est suggéré de réduire la durée des matches de football et de les faire passer de 90 à 60 minutes, avec deux mi-temps de 30 minutes. Et d'arrêter le chronomètre à chaque arrêt de jeu. Une touche? On arrête le chrono. Un dégagement aux 6 mètres pour le gardien? Même chose.

Le but de la manœuvre? Éviter que des équipes pourrissent le jeu en tentant de gagner du temps à la fin du match quand elles gagnent par exemple. Louable sur le papier. Cela pourrait complètement dénaturer le jeu: un match de football a toujours duré 90 minutes.

Mais l'axe de réflexion mérite d'être approfondi, car il n'y a rien de plus horrible que de voir une équipe tenter de conserver le score à la fin du match.

But de pénalité

Autre réflexion intéressante: l'instauration du but de pénalité. Si par exemple un joueur (autre que le gardien) arrête un ballon avec la main pour l'empêcher de rentrer dans le but, il y aurait quand même un goal accordé à l'équipe adverse. Ce but de pénalité viendrait remplacer le pénalty qui doit logiquement être accordé sur une action de ce genre. Sauf que ce pénalty peut être raté, ce qui est rageant.. Ce genre de règle existe déjà au rugby par exemple (avec l'essai de pénalité) et pourrait permettre d'éviter de sacrés actes d'anti-jeu.

Coups francs différents?

Parmi les lois proposées marquantes, il y a aussi cette autre façon de tirer les corners ou les coups francs: le Board propose que le tireur puisse le jouer tout seul. C'est-à-dire qu'il n'y aurait plus besoin de faire une passe ou un tir, mais que le tireur pourrait courir directement avec le ballon. Une autre règle qui semble être inspirée du rugby et qui pourrait complètement révolutionner le football.

Le Board était inspiré et a suggéré que si un gardien arrête un penalty, il puisse directement récupérer la balle pour un dégagement aux 6 mètres, pour ne pas qu'un autre joueur puisse reprendre le ballon. Une passe en retrait d'un défenseur prise à la main par le goal pourrait entraîner directement un pénalty, et non plus un coup franc indirect. Et la fin du match ne serait sifflée que quand le ballon sortirait des limites du terrain à l'issue du temps additionnel, ce qui donnerait des scénarios plutôt dingue quand on y pense.

Autre suggestion pour éviter les gains de temps: un joueur remplacé sortirait sur le côté du terrain le plus proche, il n'aurait pas à retourner vers son banc de touche. Fini du coup les mecs qui traînent des pieds pour traverser tout le terrain!

Révolution ou gros bordel?

L'International Football Association Board étudiera toutes ces propositions en mars 2018 lors de sa prochaine réunion. Elle est composé de représentants de la FIFA (qui ont quatre voix) et des quatre fédérations anglo-saxonnes, "inventrices" du football (Pays de galles, Écosse, Irlande du nord et Angleterre). Ce sont eux qui ont donc entre leurs mains l'avenir du football. Vont-ils décider d'entamer une énorme révolution du football? Réponse dans quelques mois.

Déjà lu?