13 choses de notre vie qu'on a comprises en matant Black Mirror

La modernité et les nouvelles technologies, c'est bien, sauf quand tu as maté Black Mirror. Ok, c'est une fiction mais n'empêche que c'est quand même le reflet de notre propre vie dans un monde futuriste angoissant et ça, ça fait clairement flipper. Mais grâce à cette série, on a néanmoins réalisé pleins de trucs. Bref, voici 13 choses de notre vie qu'on a comprises en matant Black Mirror.

1. Déjà, on passe beaucoup trop de temps sur les réseaux sociaux et on y accorde bien trop d'importance

© Black Mirror

L'épisode où le réseau social est une dictature totale de l'identité nous a en fait rappelé à quel point on était les esclaves d'une technologie ultra-intrusive et que la course aux likes peut nous faire tomber bien bas. Après ça, on a tous voulu se désabonner de nos comptes Twitter, Instagram, et Facebook. Mais on ne l'a pas fait.

2. Ensuite, on est tous un peu voyeur sans même s'en rendre compte

© Black Mirror

Et on a beau se dire qu'on n'aurait jamais accepté de mater un pauvre homme forniquer un porc pour pouvoir libérer un otage, comme a dû le faire le Premier ministre britannique dans l'épisode, au fond de nous on le sait, on se serait rallié à la majorité.

3. On a aussi compris que les émissions de divertissement style la Nouvelle Star nous manipulent trop

© Black Mirror

Et oui dans la vraie vie, c'est un peu comme dans cet épisode où ils veulent tous participer à une émission pour montrer leur talent. Finalement, ils deviennent de simples produits de consommation et font du grand n'importe quoi, genre du porno, juste pour plaire au public.

4. Désormais on sait qu'être trop nostalgique ça pourrait trop nous jouer des tours

© Black Mirror

Quoi de mieux pour nous le prouver que d'implanter des puces derrière l'oreille de tout un chacun qui stocke les souvenirs, comme dans l'épisode de l'adultère? En voyant ça, on s'est d'office d'abord dit que l'idée était géniale. Puis quand on a vu l'impact que ça avait, on s'est dit que finalement, c'était pas plus mal d'avoir une mémoire de poisson rouge.

5. En plus on se rend compte qu'on a tous trop peur de vieillir...

© Black Mirror

Tu vois toutes ces soirées back to the 90's que tu as faites? C'est un peu la même chose avec l'épisode qui se passe dans les années 80, où les deux lesbiennes kiffaient tellement leurs jeunesses qu'elles ont décidé de vivre éternellement dans une espèce de paradis virtuel.

6. ... Et d'oublier notre jeunesse

© Black Mirror

Depuis ce même épisode, on s'est promis d’arrêter de vivre dans le passé parce que c'est vraiment trop bizarre et d'accepter enfin nos rides!

7. Puis on a confirmation que les jeux vidéos à réalité augmentée, ça craint vraiment!

© Black Mirror

Sérieux quand t'as vu l'épisode où le mec teste un jeu vidéo et qu'il ne sait plus distinguer la réalité de la fiction, ça t'a forcément fait tellement peur que c'est limite si t'as pas revendu direct ta console!

8. Depuis, on aussi a décidé de ne plus JAMAIS participer à une de ces expériences censées nous rapporter de l'argent

© Black Mirror

On s'est juré que la prochaine fois, on s'en remettrait à maman quand on est fauché, parce qu'on ne veut pas mourir bêtement comme ce gars en étant le cobaye de la phase test d'un jeu vidéo.

9. On a encore plus peur qu'avant du cyberharcèlement et des hackers qui ont le pouvoir de nous faire faire n'importe quoi

© Black Mirror

Allez quoi, l'épisode où le jeune ado se tripote devant son ordinateur était tellement réaliste et terre-à-terre, contrairement aux autres épisodes, que ça nous rappelait encore plus notre réalité. Finalement, on se dit que le petit morceau de post-it qu'on a mis sur la webcam de notre ordinateur sert quand même à quelque chose.

10. Puis on a réalisé qu'il faut se méfier des gens et ne faire confiance qu'à soi-même

© Black Mirror

On a direct pensé à la manipulation des dijhadistes dans cet épisode, qui pensent que tuer des gens c'est comme buter des zombies dans Walking-dead. Bien sûr, l'implan dans la tête a aidé, mais on le sait, malheureusement, un lavage de cerveau a un peu le même effet dans notre monde.

11. Quand on voit comme le progrès ne s'arrête jamais, on se dit qu'on préférerait quand même toujours s'en remettre à la nature

© Black Mirror

Par exemple, on trouve que la pollinisation des abeilles devrait rester un truc naturel plutôt que créer des abeilles robotisées censées aider notre écosystème. Maintenant on a vraiment vraiment peur que notre corps explose en mille morceaux si on a des haters sur les réseaux sociaux.

12. Et allez, même si c'est pas facile on préfère faire son deuil que de voir débarquer des avatars dans nos vies

© Black Mirror

Toi aussi quand tu as vu cet épisode de clone, tu t'es dit que parler à un défunt, c'est vachement glauque et qu'honnêtement, tu préfères toi aussi mourir que de voir débarquer un clone virtuel chez toi.

13. Au moins maintenant, on a encore plus conscience que tout ce qu'on donne à Internet, Internet le garde pour toujours

© Black Mirror

On appelle ça l’intelligence artificielle. Et c'est largement amplifié dans Black Mirror, mais on va quand même plus faire attention désormais.

Bref, on est peut-être devenu un brin parano mais ça n'empêche que cette série est trop trop bien <3

Déjà lu?