Pourquoi les vidéos de gaming ont autant de succès? Voici quatre raisons avancées par Google

Les vidéos de gaming ont la cote sur YouTube en ce moment. Think with Google, le lab qui analyse les tendances du web, a sorti quatre raisons pour cela: pour faire partie d'une communauté, pour se sentir accepté, pour s'échapper et pour s'améliorer.

Il est loin le temps où les jeux vidéos étaient considérés comme responsables des maux de la planète. Aujourd'hui, les jeux vidéos représentent un marché culturel phénoménal et ils se propagent partout: salons, médias, éducation, forums... Sur YouTube, le gaming a pris une importance telle que ces dernières années deux des cinq chaînes les plus importantes parlent... de gaming, constate Think with Google.

Selon un sondage réalisé par l'institut Nielsen, 64% de la population américaine de plus de 13 ans joue aux jeux vidéos. Et cela ne fait qu'augmenter d'année en année. Mais ces joueurs ne font pas que jouer: ils regardent aussi les YouTubeurs jouer. Et chose encore plus surprenante: 80% de ces gamers de Youtube passent plus de temps à regarder des vidéos de gaming qu'à jouer. Pourquoi?

1. Faire partie d'une communauté

Les jeux vidéos peuvent être immersifs, porteurs de rêves, faire voyager mais ils peuvent également nous isoler. Parfois, lorsque l'on joue plusieurs heures, on finit par s'apercevoir que l'on est seul dans sa chambre et ce sentiment de solitude peut être pesant. Les vidéos de gaming brisent cette solitude et ravivent cette passion du jeu vidéo.

"56% des Youtubeurs gaming déclarent que YouTube est l'endroit où ils se connectent avec leur communauté", relève Think with Google. Cette communauté se retrouve dans les commentaires où ils peuvent débattre et échanger leur point de vue sur certains personnages avec de vrais individus (même si c'est en ligne).

Pour donner un exemple, l'on trouve actuellement uniquement sur YouTube 162 millions de vidéos sur le jeu Minecraft. C'est très loin d'être un sujet anodin. À titre de comparaison, Donald Trump ne donne que 19 millions d’occurrences. Soit un dixième de l'importance de Minecraft.

2. Se sentir accepté

Si le stéréotype du gamer existe parfois encore dans des milieux moins connectés, dans le monde du gaming, celui-ci est totalement révolu. Vieux, jeunes, mâles, femelles... les gamers sont hyper diversifiés et ne peuvent être réduits à un type de personnalité. Ils sont chefs d'entreprises, barmans, catholiques, musulmans, d'extrême-droite... leur seul point commun, ce sont les jeux vidéos.

Mais ce n'est pas toujours facile d'assumer que l'on est fan de jeu vidéo. Une étude du Pew Research Center datant de 2015 montrait que 77% des gamers interrogés ne se considéraient pas comme gamer. Avec leurs vidéos, les Youtubeurs gaming ouvriraient en quelque sorte les portes de ce monde fermé et montreraient qu'il n'y a aucun mal à aimer les jeux vidéos. Bien au contraire.

Pour exemple, le stéréotype portant à croire que les femmes n'aiment pas les jeux vidéos prévaut encore pas mal. Pourtant, de nombreuses filles font des vidéos gaming, à l'instar de LDShadowLady qui enregistre plus de 3 millions d'abonnées sur sa chaîne. Une chaîne comme la sienne permet aux gameuses de se connecter avec d'autres femmes et de ne plus se sentir marginales. Think with Google relève aussi que 66% des gameuses de YouTube regardent des vidéos quand elles veulent entrer en contact avec quelqu'un.

3. S'échapper

"73% des Youtubeurs gaming adorent regarder d'autres personnes jouer sur YouTube", écrit Think with Google se basant sur un sondage de l'institut Ipsos. Pourquoi? Pour les mêmes raisons que certains vont regarder un film ou lire un bouquin. Parce que c'est divertissant.

"Je n'ai pas toujours envie de jouer", déclare Jordan, 24 ans, interrogé par le lab de Google. "Des fois, j'ai juste envie de me détendre et de regarder quelqu'un d'autre jouer." Scott, 27 ans, explique dans le même article qu'il aime voir "les gens s'amuser et devenir dingues".

"Mais si tu es un gamer qui aime regarder d'autres individus jouer à des jeux vidéos, où cela s'arrête-t-il?", s'interrogeait en 2016 le présentateur Jimmy Kimmel (voir video ci-dessus). "Et pourquoi certains regardent d'autres faire du sport", lui avait alors répondu une belle quantité d'internautes énervés. Pour les mêmes raisons, tout simplement.

4. S'améliorer

La dernière raison est également la plus évidente: pour s'améliorer. Beaucoup de viewers viennent pour apprendre des trucs, voir comment passer des niveaux ou comment s'en sortir dans certaines situations. Car, ne l'oublions pas, chaque jeu vidéo a un but, une fin. Et c'est ce que les joueurs cherchent toujours à atteindre.

Les vidéos donnent des conseils pas à pas. C'est un peu comme des tutoriels ou des guides pour évoluer dans le jeu. Les regarder permet d'économiser du temps et de l'énergie. En regardant quelqu'un d'autre faire, les joueurs comprennent comment réaliser certaines figures, où trouver des caches ou comment se débarrasser d'un personnage difficile.

Opportunité pour les marques

Forcément, un engouement pareil ne laisse pas les entreprises indifférentes. Sachant que les vidéos gaming sont vues par des millions de gens, les marques comme Ubisoft ou Nintendo vont tout faire pour apparaître dans ces capsules qui essaiment par milliers sur YouTube. Et si ces marques cherchent à toucher un public plus large, elles vont devoir prendre en compte les quatre points cités ci-dessus.

Refléter la diversité des joueurs est d'ailleurs un des nombreux défis qui les attendent. Faire en sorte que les personnages féminins ne soient plus uniquement des femmes aux courbes disproportionnées, par exemple. Ou que l'on puisse s'introduire dans la peau d'un personnage musulman, transsexuel... ou belge. Après tout, tout est possible dans le jeu vidéo. Et c'est pour ça qu'il nous passionne autant.

Déjà lu?