Toujours plus d'argent! Microsoft dévoile (encore) une "nouvelle" Xbox qui va faire mal au portefeuille des gamers 

opinionEn ce moment, tous les yeux des gamers sont tournés vers Los Angeles. C'est là-bas que se déroule la grand-messe du jeu vidéo: le salon de l'E3. C'est le rendez-vous annuel où les développeurs dévoilent leurs prochains jeux et leurs nouvelles consoles. Cette année, Microsoft en a profité pour présenter la nouvelle Xbox, plus puissante et... Non c'est tout, juste plus puissante. Le plan parfait pour remplir les caisses d'une entreprise qui n'est pas à plaindre. Qualités et défauts, notre journaliste fait le point sur ce projet un peu bizarre. 

Le salon de l'E3 est le plus grand évènement vidéoludique du monde. Un nouveau jeu, une nouvelle console, un nouveau trailer, tout est dévoilé là-bas. Si tu es fan de jeu vidéo, c'est un véritable paradis où tu peux essayer des jeux en exclusivité et obtenir toutes les informations dont tu as besoin pour préparer ton cahier de dépenses vidéoludiques de l'année à venir.

Et cette année, les journalistes et joueurs ont découvert la nouvelle machine de Microsoft: la Xbox One X. Celle-ci débarquera dans nos salons en novembre prochain, soit un an après la sortie de sa "sœur jumelle": la PS4 pro. Microsoft promet qu'il s'agira de la machine la plus puissante du marché mais il y a tout de même quelques points noirs, à commencer par son prix. Alors, qualités et défauts, on fait le point sur la nouvelle console qui n'en est pas vraiment une.

Pourquoi c'est bien

Il faut l'avouer, les performances de la machine sont impressionnantes. Que ce soit au niveau de la mémoire, de la puissance, des graphismes proposés, elle est au dessus de tout ce qu'il se fait sur le marché. Pour les joueurs avides d'immersion et d'une expérience de jeu sans le moindre accroc, c'est le plan parfait. Pour faire simple, son processeur graphique est quatre fois plus puissant que celui de la Xbox One classique et elle est aussi 30% plus rapide. Le responsable marketing d'Xbox France est claire: "S’il veut la même chose, un joueur PC devra par exemple payer deux fois plus cher."

L'autre atout, c'est son catalogue de jeu. Premièrement, et ça c'est génial il faut le dire: les jeux de la toute première Xbox sortie en 2001 seront compatibles sur cette nouvelle console. Pour ceux qui n'ont pas vendu leurs vieux jeux c'est juste parfait pour retomber en enfance et arpenter les jeux qui ont marqué leur jeunesse. Mais pour ceux qui ont besoin de neuf, Microsoft a dévoilé 42 jeux qui seront disponibles sur la nouvelle console mais aussi sur Xbox One. Sur ces 42 jeux, 22 seront exclusifs aux machines de Microsoft, ils seront juste plus beaux et tourneront mieux sur X que sur One. Parmi les exclus on peut citer Forza 7, Sea of Thieves, State of Decay 2 et plein d'autres.

Pourquoi c'est nul

On est obligé de parler du prix. En novembre prochain, les joueurs devront débourser la modique somme de 499€ pour pouvoir mettre leurs mimines sur une manette d'Xbox One X. Soit exactement le même prix que la première Xbox One sortie en 2013.

Donc, les joueurs vont devoir repayer le prix d'une console sortie il y a 4 ans pour jouer aux mêmes jeux en plus beau. C'est d'autant plus frustrant que la Xbox One S est sortie fin 2016 et offrait déjà de meilleures performances que le premier modèle. À ce rythme, on risque de voir débarquer une nouvelle console tous les ans, sauf qu'on ne peut pas vraiment utiliser le terme "nouveauté". On devrait en fait parler de version améliorée.

On a en fait l'impression de se retrouver devant un DLC d'un jeu vidéo. Un DLC, c'est du contenu supplémentaire à un jeu que le joueur doit acheter si il veut poursuivre son expérience de jeu. Il y a un jeu de base, relativement complet, et ensuite il y a des DLC, parfois vendus au même prix que le jeu originel qui rallongent la durée de vie. C'est une stratégie marketing en vogue depuis la Playstation 3 et la Xbox 360. Et bien c'est à peu près la même chose avec les consoles: on achète une machine de base qui fonctionne relativement bien, et si on veut une expérience plus poussée, il faut à nouveau dépenser des centaines d'euros.

En fait, ce qui gène ce n'est pas vraiment le prix en lui même. C'est plus la "discrimination" que cela crée au sein des joueurs. On va se retrouver avec des clients qui ont dépensé la même somme d'argent, c'est-à-dire 500€, et qui n'auront pas droit à la même expérience de jeu simplement parce que certains ont décidé de passer à la caisse plus tôt ou alors parce qu'on n'a pas le matériel adéquat (une télévision 4k, par exemple). Même si niveau rapport qualité/prix, il n'y aura sans doute pas mieux que la Xbox One X, un possesseur d'une Xbox One classique ou d'une S sera-t-il prêt à redébourser 500€? S'ils le font, Microsoft aura gagné son pari et aura encore prouvé que le gamer est prêt à tout pour obtenir la meilleure expérience de jeu, ce qui est, selon moi, un peu trop réducteur. Et on ne cible pas Microsoft en particuliers, Sony aussi utilise cette stratégie en commercialisant sa PS4 Pro fin 2016, une version améliorée de la PS4. On comprend mieux pourquoi le marché du jeu vidéo est la première industrie culturelle en France.

Voici un trailer de Forza 7, il faut avouer que c'est la claque graphique

 

Déjà lu?