Le troisième terroriste de l'attentat de Londres est connu: il avait été signalé par les renseignements italiens

Youssef Z. est né à Fez en 1995 d'un père marocain et d'une mère italienne. Il a donc à peine 22 ans et est identifié comme le troisième auteur de l'attentat à la voiture bélier sur le London Bridge, suivi de l'agression au couteau au Borough Market. Il était connu des services de renseignement italiens puisqu'il avait déjà été arrêté à Bologne, soupçonné de vouloir rejoindre la Syrie.

C'est la Repubblica qui l'affirme ce mardi: le troisième et dernier suspect des attentats de Londres a été identifié. Le quotidien italien semble avoir vu juste puisque l'information a été confirmée par la police britannique.

Une nouvelle fois, c'est l'âge de l'auteur qui surprend: Youssef Z. est né en 1995, il était donc le plus jeune des assaillants. Pour rappel, le deuxième suspect était un britannique d'origine pakistanaise. Khuram S. B. avait 27 ans et le troisième, Rachid R., avait 30 ans et se présentait comme un binational marocain et libyen.

"Foreign fighters"

Que sait-on du troisième terroriste? D'abord qu'il a fait l'objet d'une première arrestation en 2016. L'homme a été privé de liberté à Bologne alors qu'il tentait de rejoindre la Turquie juste avec un sac à dos et un aller simple. Les policiers le soupçonnaient en fait de vouloir se rendre en Syrie et ont donc saisi son passeport et son téléphone portable. Ils y ont trouvé des images et des vidéos religieuses "mais rien de significatif", écrit le Corriere della Sera.

Toujours est-il que Youssez Z. est ainsi fiché et inscrit comme "foreign fighter" (combattant étranger) et qu'il est signalé aux autorités marocaines et britanniques. Le jeune homme était depuis peu au Royaume-Uni où il travaillait comme saisonnier dans un restaurant de la capitale.

Pour, l'heure le bilan de l'attaque de Londres de ce samedi a fait 7 victimes et 36 blessés, dont 21 se trouvent dans un état critique. Parmi eux figurent des Français, deux Allemands, un Australien et un Espagnol.

L'auteur de l'attentat de Manchester lié à la Belgique?

Par ailleurs, l'enquête autour de l'attentat de Manchester se poursuit. Le New York Times, cité par la Libre, affirme que que le terroriste d’origine libyenne, qui s'est fait exploser à la fin du concert d'Ariana Grande, a un lien indirect avec la Belgique.

Salman A. aurait été placé sous l'aile d'une cellule de l’État islamique portant le nom de Battar Katibat en Libye. Ce groupe avait déjà accueilli de nombreux combattants belges et français dont un certain Abdelhamid Abaaoud, l'un des cerveaux des attentats de Paris en novembre 2015. Et Abaaoud était apparemment l'un des proches de la personne qui aurait gardé contact avec le kamikaze lors de son retour en Angleterre, après son séjour de formation en Libye.

Salman A. contactait cette personne "avec des téléphones jetables, si le contenu de l'appel était sensible". Des téléphones "expédiés grâce à un 'ami' vivant en Allemagne ou en Belgique", précise encore une source au quotidien américain.

Là encore, le kamikaze était âgé de 22 ans à peine. La bombe qu'il portait a fait 22 victimes et 59 blessés. En l'espace de deux semaines, l'Angleterre est donc meurtrie: le fondamentalisme religieux a fait 29 victimes et 95 blessés en tout.

Déjà lu?