Bonne nouvelle: le fromage serait encore meilleur pour la santé qu'on ne le pensait

Tu as sans doute entendu souvent que le fromage était mauvais pour la santé. Pire, que c'est un péché pour toi, le fan de frometon. Mais une nouvelle étude prouve qu'il n'y a aucun lien direct entre la consommation de fromage et les problèmes de santé. En fait, le from' serait même bon pour la santé.

Les scientifiques ont longtemps évoqué le soi-disant "paradoxe français". Pendant longtemps, tout le monde était convaincu que le fromage était riche en graisses et donc favorisait les maladies cardiovasculaires. Pourtant, les Français, qui sont parmi les plus grands mangeurs de fromage dans le monde, sont très peu touchés par ces problèmes cardiaques.

C'est pourquoi les scientifiques de l'Université de Reading, Copenhague et de Wageningen ont décidé de voir s'il y avait un lien entre la consommation de fromage et la santé. Pour cela, ils ont examiné les données de 29 études antérieures portant sur un total de près d'un million de personnes.

Réduit le risque de crise cardiaque

"Pour une consommation de fromage normale, il n'y a aucune corrélation avec les maladies cardiovasculaires", écrit le professeur Ian Givens en guise de conclusion. Un article publié dans le Journal de l'American Heart Association l'année dernière a carrément montré que le fromage réduisait les risques de crise cardiaque.

En plus de matières grasses, on trouve du calcium et de la vitamine B12 dans le fromage. L'une des fonctions du calcium est d'empêcher les matières grasses d'être absorbées par le corps.

Déjà lu?