Tu es un vrai petit Sheldon Cooper dans la vie? Voilà pourquoi c'est la clef du succès

Sheldon Cooper est un nerd qui est parfois un peu socialement maladroit. Mais cette maladresse n'est pas un handicap, que du contraire. Selon le psychologue Ty Tashiro, les personnes considérées comme "socialement maladroites" ont plus de chances de réussir dans la vie.

Les personnes considérées comme socialement maladroites auraient des talents remarquables. C'est en tout cas ce qu'affirme le psychologue Ty Tashiro. Il est l'auteur d'un bouquin intitulé Awkward: The Science of Why We're Socially awkward and Why That's Awesome (Étrange: la science du pourquoi nous sommes socialement étranges et pourquoi c'est génial). Ces personnes montreraient souvent une capacité énorme dans un domaine spécifique. Il explique que les gens socialement maladroits ne sont pas plus intelligents que les autres mais ils sont "vraiment intelligents dans une ou deux zones mais égaux ou même inférieurs à la moyenne dans d'autres domaines. Si quelqu'un est vraiment intelligent dans un certain domaine, il est moins susceptible d'avoir une aptitude sociale ou d'être un bon communicateur car il a cet intérêt obsessionnel."

Pratique délibérée

Parfois, les personnes socialement maladroites sont assez rigides et refusent de changer certaines habitudes, comme Sheldon qui toque trois fois avant d'entrer quelque part par exemple. Mais cet état d'esprit leur permet d'être focus sur certaines choses. Et ils s'entêtent et recommencent encore et encore là où d'autres personnes auraient laissé tomber depuis longtemps. Les psychologues qualifient cela de "pratique délibérée", c'est à dire qu'on ne naît pas expert, on le devient à force de pratiquer encore et encore sans reculer devant les obstacles. Cela permet d'atteindre un point de maîtrise et de devenir vraiment calé sur un sujet. Ce qui est un atout considérable dans la vie!

Déjà lu?