Objectif zéro clope: est-ce que la vapoteuse m'a permis de tirer un trait sur la cigarette? 

opinion"Tu pues la clope", "va entretenir ton cancer" ou encore "continue à te ruiner en achetant ton tabac", si tu fumes la cigarette tu connais d'office ce genre de réflexion. Lassé de ces remarques et soucieux de ma santé, j'ai décidé d'agir pour limiter voire pour supprimer ma consommation de cigarette. Pour ce faire, j'ai décidé de passer dans le camp opposé et je me suis procuré une vapoteuse. Après plusieurs mois d'utilisation, je fais le bilan. 

Avant toute chose, il me semble important de revenir sur ma situation et mon rapport à la cigarette. Cela fait environ sept ans que je fume quotidiennement la clope. J'ai plusieurs fois essayé d'arrêter sans utiliser de gadget ou de produit comme les patchs, les chewings-gums ou autre thérapie. Cela n'a pas été très concluant: j'ai seulement pu stopper ma consommation pendant trois mois avant de replonger, merci le Festival de Dour!

Alors, quand les cigarettes électroniques ou vapoteuses ont débarqué dans le game, j'ai voulu tenter ma chance pour jeter définitivement mon paquet de clopes à la poubelle. Malheureusement ce n'est pas encore le cas. Même si ma vapoteuse m'a aidé à diminuer ma consommation, il y a des moments qu'elle n'a pas pu remplacer.

Des habitudes trop difficiles à oublier

En fait, la vapoteuse m'a permis de faire une croix sur les cigarettes que j'appelle "accessoires". C'est-à-dire celles de trop, quoi. Car oui, je classe mes cigarettes par catégorie: les "indispensables" et les "accessoires". Les "indispensables" renvoient à celles dont j'ai énormément de mal à éviter. Les fumeurs savent de quoi je parle: la clope du matin, la clope "d'après manger" et celle "d'après boulot" et surtout, celle qui accompagne ma bière. Les autres sont "accessoires".

Les "indispensables" le sont devenues à force de les fumer jour après jour pendant plusieurs années. Au bout d'un moment, cela devient un réflexe, on ne réfléchit même plus: je me lève, je fais mon café et machinalement je mets ma cigarette en bouche. Et cette cigarette, la vapote n'a pas réussi à la remplacer. Le mélange du café et de la cigarette dans ma bouche est vraiment difficilement substituable. Par contre, toutes les autres clopes, ma vapote les a mises au tapis, sauf exception. Malheureusement, ce n'est pas encore suffisant pour arrêter complètement le tabac. Et ce à cause de quelques inconvénients.

Les inconvénients de la vapote

1. La batterie

Si tu veux ne plus toucher à la cigarette, il faut TOUJOURS penser à ta batterie de ta vapoteuse: "ok bon j'ai une soirée ce soir après le boulot, donc je dois rentrer à la maison pour recharger ma batterie pour pouvoir tenir toute la soirée avec ma vap'". Et ça faut l'avouer c'est bien relou. Et si tu tombes en rade de batterie, tu fais quoi? Et bah tu vas t'acheter un paquet!

2. Le matériel

Câble USB, résistance, fioles d'arômes, si tu pars quelque part avec ta vapoteuse tu dois te trimballer tout un attirail pour ne pas tomber à court. C'est autre chose que ton paquet et ton briquet qui dorment bien au chaud dans ta poche. Dans certaines situations, cela peut-être très gênant. Par exemple, il m'est déjà arrivé que ma résistance tombe en panne en plein concert. Plus de vap' pour bibi pour le reste du show. Sad.

3. La santé?

Tout le monde le sait, la cigarette est extrêmement mauvaise pour la santé, et précisément pour les poumons. Même si rien n'est encore prouvé, j'ai tout de même du mal à croire que la vapoteuse est complètement safe pour ma santé. Je suis donc curieux de voir des études vraiment sérieuses à ce sujet dans le futur. En tout cas, il m'est déjà arrivé de ressentir une petite irritation à la gorge après avoir un peu trop abusé de ma vapoteuse.

Les avantages

1. Le goût

Là, il n'y a pas photo. Le goût en bouche est à des années lumière du goût de cendrier de la cigarette classique. Il y a des milliers d'arômes différents donc il est impossible de ne pas trouver chaussure à son pied. Mention spéciale au goût mojito!

2. La liberté de fumer

Je ne vis qu'avec des non-fumeurs. Du coup, je ne fume jamais à l'intérieur, je dois toujours sortir, ce qui implique de s'habiller, mettre des chaussures, et parfois une veste pour affronter la pluie pour avoir ma dose de nicotine. Mais avec la vapote c'est fini, je peux fumer où je veux quand je veux. Par contre, ça a un effet pervers: je fume beaucoup plus et plus régulièrement.

3. C'est rigolo

Bon ça c'est LE point positif! Qu'est-ce que je kiffe jouer avec la fumée de ma vapoteuse! J'ai l'impression d'être dans un bar à chicha 24h/24, c'est le pied! En plus la fumée est super fraîche donc quand il fait chaud je m'amuse à là recracher sur moi. Et j'aime beaucoup la souffler sur mes potes quand ils regardent la télé, juste pour les ennuyer.

4. Le dosage de nicotine

C'est objectivement le gros avantage de la cigarette électronique. Tu peux choisir le dosage de nicotine dans les arômes. Si tu fumais beaucoup de cigarettes, tu te dirigeras vers des arômes bien dosés en nicotine. Par exemple, si tu fumes plus de 20 cigarettes par jour, on te conseille des arômes à 18mg de nicotine. Personnellement j'ai commencé à 6mg pour ensuite passer à 3mg. Mon objectif est de passer un jour à des arômes sans nicotine. C'est vraiment ce qui te permet de tirer un trait sur la nicotine et le tabac à long terme.

Au final, une question de volonté

Au début de ma vie de vapoteur, je ne fumais plus qu'une cigarette par jour: le matin. Mais progressivement, au fil des soirées arrosées et des journées stressantes, j'ai recommencé à fumer un peu plus de clopes. Actuellement, après plusieurs mois avec une vap' en ma possession, je fume en moyenne 3 à 4 cigarettes par jour. C'est encore beaucoup trop et c'est surtout complètement idiot, j'en suis bien conscient. Mais j'ai énormément de mal à oublier les petites habitudes qui me collent à la peau depuis plusieurs années de tabagisme.

Donc, OUI, la vapoteuse peut clairement t'aider à arrêter la cigarette. Mais ne crois pas que ça se fera naturellement, il faut toujours de la volonté, c'est primordial. Et surtout, il faut s'accommoder aux petits inconvénients de la vapoteuse mais pour sa santé et son entourage, il faut faire des efforts. C'est ce que je ne cesse de me répéter depuis plusieurs mois. J'y arriverai un jour, j'y arriverai!

Déjà lu?