Le Japon continue sa crise du sexe: la population pourrait baisser de 40 millions d'ici 2065

Une étude récente révèle qu'en 2016, il y a eu moins d'un million de naissances. Ce n'était plus arrivé depuis 1899. Les raisons? Les Japonais préfèrent travailler plutôt que de fonder une famille et le taux de population augmente. 

Ce n'est plus un scoop que le Japon connait une réelle crise démographique depuis quelques années, mais les derniers chiffres alarment encore plus. Il y a eu moins d'un million de naissances en 2016, et ce n'était plus arrivé depuis 1899, soit plus de 100 ans.

Et le plus inquiétant, c'est que cette tendance risque de continuer. L'Institut National Japonais de Recherche sur la Population et la Sécurité Sociale révèle que la population japonaise, qui s'élève aujourd'hui à 127 millions de personnes, diminuera de 40 millions d'ici 2065.

Les raisons? Fonder une famille devient de moins en moins une priorité chez les jeunes et le taux d'immigration diminue.

Une sociologue qui étudie le Japon à l'Université de Harvard, Mary Brinton, explique dans The Independent que la culture japonaise valorise fortement le travail.

De manière générale, les Japonais préfèrent travailler pendant des heures et des heures plutôt que d'avoir une vie sociale. Par exemple, les hommes au Japon travaillent en moyenne 80 heures par semaine.

Moins de 100 millions d'ici 2053

De plus, avant la seconde guerre mondiale, c'était les femmes qui s'occupaient des enfants à la maison, car elles ne travaillaient pas. Maintenant, les hommes et les femmes travaillent et personne n'a le temps de s'occuper des enfants. "C'est la mort pour la famille", conclut-elle.

Une autre étude réalisée par un centre de recherche japonais datant de 2016 révèle que 70% des Japonais et 60% des Japonaises qui ne sont pas mariés ne sont même pas en couple. Elle révèle aussi que la population pourrait s'élever à moins de 100 millions d'ici 2053.

Un autre problème soulevé par cette étude est le vieillissement de la population. Si la tendance continue, d'ici 2060, la population devrait s'élever à 88 millions de personnes et 40% de celle-ci sera plus âgée de 65 ans. En ce moment, le taux de population âgé de plus de 65 ans est à 27%.

Et le Japon n'est pas le seul pays au monde à suivre cette tendance. Il y a aussi les Etats-Unis, la Chine, le Danemark ainsi que Singapour. Mais rien à faire, le Japon bat les records.

Lisez aussi