Facebook devrait lancer le mois prochain ses propres émissions TV: voici à quoi on pourrait s'attendre

Ce n'est pas une nouveauté, Facebook cherche à se développer dans le contenu vidéo propre. Mais les choses s'accélèrent, les premières émissions télévisées devraient débarquer sur le réseau social le mois prochain. Celles-ci devraient être de format soit long soit court, mais reste à voir si elles nous plairont!

Regarder sur Facebook les prochains épisodes de Game of Thrones, The Walking Dead, Stranger Things, Orange is The New Black, ou n'importe quelle autre série que tu aimes, cela te paraît fou? Pourtant, ce pourrait être très bientôt une réalité.

On sait déjà que le réseau social de Mark Zuckerberg a mis le contenu vidéo en une de ses priorités futures. Mais un rapport du Business Insider, cité par Mashable, indique que la Facebook TV pourrait débarquer bien plus tôt que l'on ne pense. Selon ces rumeurs - qui n'ont pas été confirmées par Facebook - environ 24 émissions télévisées seraient en cours de préparation et devraient être diffusées sur Facebook dès le mois de juin prochain.

Deux sortes d'émissions

Certaines émissions seraient déjà prêtes, d'autres en pleine production. Aucun titre ni nom d'acteurs n'a été mentionné. Par contre, le rapport indique qu'il y aurait deux sortes d'émissions différentes. Les premières seraient des émissions longues et plus traditionnelles, scénarisées au format télévisé, avec des budgets plus importants. Les autres seraient plus courtes (d'une durée approximative de 5 à 10 minutes), à plus petits budgets, et quotidiennement mises à jour.

Enfin, le rapport précise déjà la date de diffusion des premières émissions: le 17 juin prochain. Celle-ci ne tombe pas par hasard, puisque c'est ce même jour qu'est prévu le Cannes Lions International Festival of Creativity, un festival international de publicité qui a lieu chaque année à Cannes. Une opportunité en or pour Facebook de présenter ses émissions...

Un succès futur?

Mais pourquoi se développer dans la vidéo? Comme tout média, Facebook n'a d'autre choix que de s'ouvrir à de nouveaux horizons, s'il veut augmenter son nombre d'utilisateurs et continuer à plaire à sa communauté actuelle (proche de franchir le cap des 2 milliards d'utilisateurs). Mais si tous les indicateurs sont au vert pour lui, les annonceurs attendent toujours plus.

Derrière ce nouveau projet, il y a donc le motif de l'argent. En développant ses propres programmes, l'idée est d'attirer les annonceurs qui choisissent toujours d'investir en priorité dans les chaînes de télévision traditionnelles.

Il ne s'agit toutefois pas que de revenus publicitaires, il faut encore voir si les gens seront prêts à mater des vidéos plus longues sur Facebook (généralement depuis leur smartphone ou leur ordinateur), plutôt qu'à allumer la télévision. Car sur le marché, il y a toujours Netflix qui ne sera pas évident à concurrencer...

Déjà lu?