À deux jours du scrutin présidentiel, Greenpeace accroche une banderole anti-FN sur la Tour Eiffel

Dimanche, les Français voteront pour leur nouveau président. Ils auront le choix entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Pour Greenpeace, c'est clair: il ne faut pas voter Le Pen. C'est pourquoi des activistes de l'ONG ont déployé ce vendredi une banderole anti-FN sur la tour Eiffel. Sur celle-ci, il était écrit: "Liberté, Égalité, Fraternité".

Les activistes de Greenpeace ont escaladé la tour Eiffel ce vendredi matin pour faire passer un message

Pour Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France, ce message vise à "mettre en garde contre le projet de Marine le Pen"

"Liberté, égalité, fraternité" est la devise de la République française

Et voici comment elle a été déployée:

Les activistes étaient sacrément motivés pour prendre autant de risques

Déjà lu?